browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Audrey Totter / La femme qui faillit être lynchée (Woman they almost lynched)

Posted by on 4 septembre 2013
 AUDREY TOTTER (20-12-1918/12-12-2013)

 

Audrey Totter s’est éteinte le 12 décembre 2013 à Los Angeles à l’âge de 95 ans, trois jours après la mort d’une autre légende d’Hollywood, Eleanor Parker.

Avec sa fameuse voix grave, elle avait été une vedette des films noirs des années 50, depuis LE FACTEUR SONNE TOUJOURS DEUX FOIS (1946) avec Lana Turner.
Née d’un père autrichien et d’une mère suédoise dans l’Illinois, elle débute sur les planches et à la radio, puis dans ses premiers films pour la MGM.

Elle va être cantonnée, comme Gloria Grahame, à qui elle ressemblait, dans des rôles de ‘bad girls’ (mauvaises filles) de polars, elle est révélée dans LE CRIME ETAIT PRESQUE PARFAIT en 1947, en femme fatale mariée à l’alcoolique Hurd Hatfield.
Puis, elle est la psychiatre du patient Robert Taylor dans LE MUR DES TENEBRES (1947), la femme du boxeur Robert Ryan dans FAITES VOS JEUX (1949). Ejectée de la MGM, elle signe avec la Columbia en 1951, puis pour la Republic (La femme qui faillit être lynchée (Woman they almost lynched) (53)) mais sa carrière ne redémarre pas, elle épouse un médecin et préfère s’occuper de sa famille.

 Elle connait malgré tout une seconde carrière à la télévision, avec des rôles dans des séries western comme Cheyenne… Zane Grey theater... Le Virginien et La grande caravane et dans MEDECINS d’AUJOURD’HUI en 1969, sa dernière apparition est dans un épisode de la série ARABESQUE en 1987.

Audrey Totter avait eu dans sa jeunesse des liaisons avec Clark Gable, la vedette de westerns de série B John Payne et Ross Hunter.

Ci-contre : Robert Montgomery et Audrey Totter (LA DAME DU LAC, 1947)

Courage indien avec Scott Brady

 

Les westerns d’Audrey Totter :

La femme qui faillit être lynchée (Woman they almost lynched) (53)
Massacre Canyon
(1954) de Fred F. Sears
Courage indien (1955) de Joseph Kane
Zane grey theaters (1956) Série avec Dick Powell
Cheyenne (1956) Série avec Clint Walker
Calibre 44 (1958) de A.C. Gannaway
La grande caravane (1958) Série avec Frank McGrath
Cimarron city (1959) Série avec George Montgomery
Rawhide (1962) Série avec Clint Eastwood
Bonanza (1966) Série avec Lorne Greene
Le Virginien (1967 et 69) Série avec James Drury
The apple dumpling gang rides again (1979) de V. McEveety

dans LE FACTEUR SONNE TOUJOURS DEUX FOIS

———————————————–

La femme qui faillit être lynchée (Woman they almost lynched) de Allan Dwan (1953) **

Brian Donlevy aux prises avec deux femelles déterminées…

A la frontière Missouri-Arkansas, à Border City, son maire, une femme, et le conseil municipal refusent de prendre part à la guerre civile qui ravage le pays. Ils sont prêts à pendre toute personne qui menaçerait la tranquillité des citoyens. Or, la bande du bandit Quantrill, et les frères Jesse et Frank James sont dans les parages…

Avec John Lund, Brian Donlevy, Audrey Totter, Joan Leslie, Ben Cooper, James Brown, Ellen Corby, Jim Davis, Reed Hadley, Ann Savage, Nacho Galindo

 

Western de la Republic, en noir et blanc (initialement prévu en Truecolor), avec deux personnages de femmes fortes, jouées par Audrey Totter et Joan Leslie, toutes deux récemment décédées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *