Roger Moore

Décès de Roger Moore… (14 octobre 1927 à Londres-23 mai 2017 en Suisse)

Roger Moore- cinerevue 1978

Célèbre James Bond ayant succédé à Sean Connery dès 1973, Moore a été dans les années 60-70 la vedette ultra populaire de trois séries (IVANHOE, LE SAINT et AMICALEMENT VOTRE, cette dernière ayant eu du succès surtout en Europe), et a été une des stars de la série western Maverick.

Roger Moore et Claudie Lange (1970 cinérevue)

Roger George Moore est né à Londres, débarque aux USA en 1953, il décroche des figurations et des seconds rôles comme dans MELODIE INTERROMPUE en 1955. Il joue dans deux séries westerns, The Alaskans en 1959-60, et Maverick, le rôle du cousin Beau entre 1959 et 1961, donnant la réplique à James Garner.

Roger Moore par Didgiv

Il en garde un bon souvenir, décrivant les bonnes parties de poker qu’il jouait en dehors du tournage avec Clint Walker, et se souvenant des horaires de travail qui dépassaient la norme syndicale, il était allé s’en plaindre, au nom des membres du tournage, au directeur de la Screen actor’s guild, qui était alors Ronald Reagan, celui-ci l’avait écouté sans proposer vraiment de solution concrète…

LE TRESOR DES SEPT COLLINES

Il tourne à cette époque dans un western, Le trésor des sept collines (Gold of the seven saints) (1961) avec Clint Walker. Dans sa récente autobiographie, Moore raconte que ce western est pour lui un peu prémonitoire dans sa carrière : il allait par la suite tourner GOLD en Afrique du sud en 1974 (cf. le titre original du film), incarner le SAINT dans la fameuse série, et jouer dans sept (SEVEN) James Bond…

Roger Moore-Barbara Bach (cinerevue 1976)

Roger Moore

dessin de Didgiv

Il va donc devenir une star avec deux autres séries (LE SAINT et AMICALEMENT VOTRE) puis une mégavedette avec la série des James Bond, qui commence avec VIVRE ET LAISSER MOURIR en 1973.

Sa carrière est composée de 99% de films d’action…

Moore vient de tourner en 2013 dans un téléfilm THE SAINT de Simon West avec Eliza Dushku et Sammi Hanratty et dans une comédie monégasque (INCOMPATIBLES)

Roger Moore - June Goodall - Felicity York - Dawn Rodriguez - Anita Pavel

L’espion qui m’aimait (cine revue aout 1976)

 

Claudie Lange Roger Moore cinerevue 69

Claudie Lange et Roger Moore ciné revue octobre 68

Avec Barbara Bach (ci-dessous dans L’ESPION QUI m’AIMAIT)
Avec Jane Seymour :
Avec Carole Bouquet :

 Avec sa femme Luisa (cine revue 1979) :

Roger Moore et sa femme Luisa- cinerevue 1979

Oleg Vidov

Décès de Oleg Vidov (1943-2017)

Résultat de recherche d'images pour "oleg vidov"

Un beau blond dans le western rouge… Acteur soviétique naturalisé américain, sex-symbol de son époque surnommé le ‘Robert Redford’ russe, il tournera en Yougoslavie, Autriche, Italie, dont LA BATAILLE DE LA NERETVA (1969), avec Yul Brynner, et les westerns hongrois Vsadnik bez golvy (1972), est-allemand Tecumseh (1972), avec Gojko Mitic, il passe à l’Ouest avec DOUBLE DETENTE (1988) avec Schwarzenegger.

Résultat de recherche d'images pour "tecumseh 1972"

Résultat de recherche d'images pour "oleg vidov"
Vsadnik bez golovy Poster

 

Powers Boothe

Décès de Powers Boothe (1948-2017)

Il est révélé par son interprétation de Philip Marlowe dans PHILIP MARLOWE, DETECTIVE PRIVE en 1983, série de 11 épisodes de HBO. On le voit souvent dans des rôles de sherifs, militaires, agent du FBI, côté westerns, c’est le bandit Curly Bill Brocius qu’affronte Wyatt Earp dans Tombstone (1993), le propriétaire du saloon et bordel Bella Union dans la série Deadwood (2004), le joueur professionnel et prêcheur de Wild Card (1992), téléfilm de Mel Damski. Il jouait aussi dans Soeurs de coeur (1997), saga sur guerre de Sécession. Enfin, c’était le sénateur Roark dans SIN CITY (2005) et sa suite.

Résultat de recherche d'images pour "powers boothe tombstone"

Tombstone, avec Michael Biehn

Résultat de recherche d'images pour "powers boothe"

Résultat de recherche d'images pour "tombstone film"

Deadwood

Michael Parks

Décès de Michael Parks (1940-2017)

Résultat de recherche d'images pour "michael parks"

Il débute en 1960 dans les séries western Zane Grey Theater puis Gunsmoke en 1962, La grande Caravane en 1963, et au cinéma en 1966 dans LA BIBLE de John Huston. Dans les westerns long-métrages, il donnera la réplique aux plus grands : Henry Fonda dans L’homme en fuite (1967), Charlton Heston dans La loi de la haine (1976), Val Kilmer dans Billy The Kid (1989), Brad Pitt (L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, 1987), David Carradine (Miracle at sage Creek, 2005) ou encore Wes Studi (Three Priests, 2008).

Il avait été un des acteurs fétiches de Quentin Tarantino qui lui avait proposé le fameux rôle du shérif Earl McGraw dans KILL BILL, et Django Unchained, Parks avait aussi joué dans Une nuit en enfer 3, mélange d’horreur et de western, co-produit par Tarantino.

Le seul film qu’il ait réalisé est aussi un western, The return of Josey Wales, en 1986, il s’était attribué le rôle principal.

 

Daliah Lavi (Dahlia Lavi)

Décès de Dahlia Lavi (12-10-1940)


Née Daliah Levenbuch, cette Israëlienne très photogénique a commencé une carrière de danseuse (elle a étudié le ballet à Stockholm) et d’actrice avant de servir dans l’armée isrsaëlienne.
Elle a une carrière internationale, après des débuts à Hollywood dans les années 60. LORD JIM, CYRANO ET d’ARTAGNAN, CASINO ROYALE… enchaînant les films d’espionnage, les thrillers, polars, elle a touché à tous les genres et aussi le western…

… Elle était Colombe blanche, fiancée du fils de Winnetou dans Les cavaliers rouges (64) et Rosita dans Catlow en 1971, avec Yul Brynner.
Daliah Lavi n’a fait après ça que quelques rares apparitions dans des séries allemandes.
Elle a préféré poursuivre une carrière de chanteuse en Europe, devenant très populaire en Allemagne dans les années 70 avec des tubes comme Oh, wann kommst du ?

tournage de Catlow

Site officiel : http://www.daliah-lavi.com/

Giallos :
LE CORPS ET LE FOUET (1963) de Mario Bava

 

avec Lex Barker dans Les cavaliers rouges (et ci-dessous)

 

 

 

avec Woody Allen (CASINO ROYALE)

avec Terence Cooper (CASINO ROYALE)