Danielle Darrieux

R.I.P Danielle Darrieux (1917-2017)

Résultat de recherche d'images pour "danielle darrieux"

Résultat de recherche d'images pour "danielle darrieux"

Résultat de recherche d'images pour "danielle darrieux"

Résultat de recherche d'images pour "danielle darrieux"

Résultat de recherche d'images pour "danielle darrieux"

Résultat de recherche d'images pour "danielle darrieux"


Danielle Darrieux par mariebouldingue

Danielle Darrieux par mariebouldingue

Danielle Darrieux par Nicky08

Danielle Darrieux par Nicky08

Danielle Darrieux par mario

The Ballad of Lefty Brown

de Jared Moshe (2017)

Résultat de recherche d'images pour "the-ballad-of-lefty-brown"

 

Trahison, vengeance et rédemption au menu de ce nouveau western tourné dans le Montana, Caviezel joue le gouverneur James Reece, au côté de Bill Pullman et de Peter Fonda, qui interprète un conducteur de bétail. C’est le 11e western de Peter Fonda, 25 ans après L’homme sans frontière, qu’il avait réalisé. Quant à Bill Pullman, on ne l’avait pas vu dans un western depuis Wyatt Earp (1994) et Le Virginien (2000), où il avait le rôle titre. C’est le 2e film et 2e western du réalisateur Jared Moshe, le premier étant l’excellent Dead man’s burden (2012). Sortie aux USA en décembre, aucune sortie prévue en France.

Avec : Bill Pullman, Peter Fonda, Joseph Lee Anderson, Michael Spears, Dillinger Steele, Brian Henningsen, Emily Jones, Kathy Baker, Jim Caviezel

Résultat de recherche d'images pour "the ballad of lefty brown nouveau"

Résultat de recherche d'images pour "the ballad of lefty brown nouveau"

Bill Pullman

Résultat de recherche d'images pour "the ballad of lefty brown nouveau"

New-York 1997 : 21 octobre à 17h35… sur TCM Cinema

Anglo-américain de John Carpenter (1981) **** 


1997. La navette présidentielle fait un crash dans Manhattan, qui est devenu une immense prison fortifiée. Un voleur de banque a 24 heures pour retrouver et libérer le Président captif d’une bande.
Avec Kurt RussellLee Van CleefErnest BorgnineDonald Pleasance, Isaac Hayes, Harry Dean Stanton, Jamie Lee Curtis (voix).

Le cinéma d’anticipation avec un grand A. NEW YORK 1997 fut un gros succès de l’année 1981 : 25 millions de dollars de recettes pour un budget de 6 millions. John Carpenter réalise un film avec un suspense à couper le souffle et une atmosphère glauque et oppressante, s’inspirant d’un roman de Harry Harrison. Il imagine un New York futuriste (quelques années seulement après l’année de réalisation du film) où le crime aurait augmenté de 400%, et où Manhattan serait devenue une vaste prison surpeuplée et fortifiée à ciel ouvert, où les bandes seraient livrées à elles-mêmes, un Mad Max urbain en quelque sorte ! Interprétation sans faille de Kurt Russell, super-héros borgne tout en muscles, lancé à la rescousse d’un Président couard joué par le talentueux Donald Pleasance (l’évadé aveugle de LA GRANDE EVASION).
Métaphore de la délinquance qui explose alors dans les grandes villes américaines, ce chef d’œuvre est devenu culte…

Suite de l’article sur :

New York 1997 (Escape from New York)

l’occasion de revoir deux grands comédiens disparus : Ernest Borgnine et Harry Dean Stanton

NY97

Coups de feu dans la Sierra : 21 octobre à 10h35… 25 octobre à 11h55… sur TCM Cinema

De Sam Peckinpah (1962) ****

Coups de feu dans la Sierra (1962)
Scénario : N.B. Stone Jr.
Photo : Lucien Ballard-Musique : George Bassmann
Durée : 1h30

Avec Randolph Scott Gil Westrum
Joel McCrea : Steve Judd
Mariette Hartley : Elsa Knudsen
Ronald Starr : Heck Longtree
Edgar Buchanan : juge Tolliver
R.G. Armstrong Joshua Knudsen
James Dury : Billy Hammond
Et Jennie Jackson, L.Q. Jones, John AndersonWarren Oates.

Coups de feu dans la Sierra-Randolph Scott-Joel McCrea

Steve, un shérif jadis redouté et sans ressource, accepte de transporter une chargement d’or venant de la mine de Coarse Gold. Il s’adjoint de deux aides, Gil, un vieil ami et Heck, un jeune aventurier. Sur la route, ils font la connaissance d’Elsa Knudsen, une jeune fille qui quitte son père et qui va épouser à la mine Billy Hammond, elle les rejoint.
Une nuit, Gil décide de partir avec Elsa et Heck et de s’emparer de l’or, Steve les surprend et les fait prisonnier. Au filon d’or, Elsa découvre, après s’être mariée, que Billy et ses frères ne sont que des pillards.

Coups de feu dans la sierra-Randolph Scott, Joel McCrea (fiche C.Revue sept. 77)Très belles images signées Lucien Ballard pour ce 2e western de Peckinpah, à la fois classique et crépusculaire, baroque aussi (il y a plus de Chinois que d’Indiens et des chameaux font office de cheval)… Peckinpah ressort un des grands thèmes puisés dans le Far West, le transport de l’or, et choisit deux gloires déjà vieillissantes, McCrea et Scott, pour livrer sa vision mélancolique du vieil Ouest.

L’histoire montre l’opposition entre Randolph Scott et Joel McCrea, qui ont au départ un but commun -ce qui fait penser au tandem Burt Lancaster/Gary Cooper de Vera Cruz. La mort de McCrea symbolise celle du vieil Ouest et de valeurs perdues (loyauté, amitié…).

Il y a aussi le thème fordien des fausses apparences…

Sam Peckinpah (dessin de didgiv)

Sam Peckinpah (dessin de didgiv)

Suite de l’article sur :

Coups de feu dans la Sierra (Ride the high country/Guns in the afternoon)

Randolph Scott (dessin de Didgiv)

Joel McCrea (dessin de Didgiv)

Chisum : 23 octobre à 11h40… 26 octobre à 9h50… sur TCM Cinéma

 (1970) ****

Chisum affiche

De Andrew V. McLaglen
Scénario : Andrew J. Fenady-Musique : Dominic Frontier

Avec John Wayne : John Chisum
Forrest Tucker : Lawrence Murphy
Christopher George : Dan Nodeen
Pamela McMyler : Sally Chisum
Geoffrey Deuel : William Bonney (Billy Le Kid)
Ben Johnson : James Pepper
Glenn Corbett : Pat Garrett
Bruce Cabot : shérif Brady

Et Andrew Prine, Patric Knowles, Richard Jaeckel, Lynda Day, John AgarLloyd Battista, Robert Donner, Ray Teal, Edward Faulkner, Gregg Palmer, John Mitchum, Alan Baxter, Pedro Armendariz Jr.Chris MitchumChuck Roberson (et cascadeur), Hank Worden, Pedro Gonzales Gonzales. Et William Conrad (voix dans la VO)

Wayne5

CHISUM Pyrogravure (Didgiv)

Nouveau-Mexique, 1878. John Chisum, un puissant propriétaire terrien élevant du bétail, secondé par son ami James Pepper, doit affronter un financier corrompu, Lawrence Murphy, qui est l’homme tout puissant de la petite ville toute proche, il voudrait posséder les terres sur lesquelles Chisum fait paître ses troupeaux.
Chisum va trouver un allié en la personne de Henry Tunstall, un voisin, Pat Garrett et Billy The Kid vont aussi lui donner un coup de main…

John Wayne, Ben Johnson

John Wayne, Ben Johnson

Un excellent western très traditionnel produit par John Wayne, qui incarne un éleveur surveillant son troupeau du haut d’une colline, fumant le cigare : Wayne avait en fait arrêté de fumer après son premier cancer du poumon, il y a de superbes scènes d’action, de bonnes bagarres avec le méchant (Forrest Tucker), un magnifique générique d’ouverture, montrant des peintures de l’Ouest, et la sublime chanson de Merle Haggard. Enfin, une distribution éblouissante.

Le cinéma de McLaglen est un peu la continuation du monde de John Ford dont on voit quelques acteurs fétiches : Ben JohnsonJohn Agar ou Pedro Armendariz Jr., et…

JOHN WAYNE

Suite de l’article sur :

Chisum