browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Sterling Hayden /Emboscado (Le défi des flèches) (Arrow in the dust) / La loi du plus fort (Timberjack) / Terreur au Texas (Terror in a Texas town)

Posted by on 30 juillet 2014
STERLING HAYDEN (26-3-1916/23-5-1986)

Les grands rôles de Sterling Hayden dans des westerns sont ceux de l’homme cherchant à venger la mort de son père dans La loi du plus fort (55), Jim Bowie dans Quand le clairon sonnera (55) et le héros désenchanté de Johnny Guitare, en 1954.

Autres westerns :
El Paso, ville sans loi (1949)
Les flèches brûlées (1952)
Les rivaux du rail (1952)
Hellgate (52)

 Take me to town (1953) de Douglas Sirk

Kansas Pacific (1953)
Emboscado (1954)
Johnny Guitare (1954)
Je dois tuer (1954)
Amour, fleur sauvage (55)
Top Gun (1955)
Le shérif de fer (1957)
Valerie (1957) de Gerd Oswald
Gun battle at Monterey (1957)
Terror in a Texas Town (1958)
Cipolla colt (1975)
The blue and the gray (1982) Feuilleton
Zane Grey Theater
La grande caravane

Autres films :
QUAND LA VILLE DORT (1950)
LE PARRAIN (1972) de F.F. Coppola

Quand la ville dort (Marilyn Monroe)

Johnny Guitare - Joan Crawford


Emboscado (Le défi des flèches) (La flèche de la mort) (Arrow in the dust)  de Lesley Selander (1954) **

Avec Sterling Hayden, Keith Larsen, Coleen Gray, Tom Tully, Jimmy Wakely, Lee Van Cleef, Carleton Young, Robert Bray, Iron Eyes Cody, Artie Ortego , Sheb Wooley.

Un déserteur de la cavalerie vole au secours d’un convoi attaqué par des Indiens.

Chanson The weary stranger interprétée par Jimmy Wakely.


La loi du plus fort (Timberjack)
De Joe Kane (1955) **

 

Tim (Sterling Hayden) veut venger la mort de son père. Il va obtenir l’aide de Lynne, la propriétaire du saloon, son amie d’enfance (Vera Ralston), fiancé à celui qui veut mettre des bâtons dans les roues de Tim…

Et avec : Adolphe Menjou, David O’Brian, Chills Wills, Howard Petrie, Jim Davis, Ian MacDonald, Elisha Cook Jr., Karl Davis, John Dierkes, Chuck Roberson (et cascadeur)

Un thème archi-classique (la vengeance) pour un petit mais solide western se déroulant dans le milieu des bûcherons et comprenant de nombreuses chansons ; procédé aujourd’hui disparu, le Truecolor remplace le Technicolor.

La Tchécoslovaque Vera Ralston, protégée du patron de la Republic qui fit d’elle une vedette (mais elle tourna seulement 27 films), donne la réplique à Sterling Hayden, on retrouve aussi le trappeur français d’Au-delà du Missouri, Adolphe Menjou ; cet acteur d’origine hexagonale jouait souvent les Français dans les films américains.
Tourné au Glacier National Park dans le Montana.

Sterling Hayden, Vera Ralston


Terreur au Texas (Terror in a Texas town)
de Joseph H. Lewis (1958)


Scénario Dalton Trumbo et Ben L. Perry.

Avec Sterling Hayden, Carol Kelly, Eugene Mazzola, Nedrick Young, Victor Millan, Frank Ferguson, Sheb Wooley.

Un fermier d’origine suédoise refuse de céder ses terres à un puissant propriétaire. Ce dernier envoie un tueur. Le fils de la victime, un pêcheur de baleines, arrive en ville et apprend le meurtre de son père. Il refuse lui aussi de vendre les terres familiales et enquête pour savoir qui a tué son père…

Avec Sterling Hayden, Sebastian Cabot, Carol Kelly…

Distribution assez terne pour cette série B (petit budget) qui est le dernier film pour le cinéma de Joseph H. Lewis. Dernier film à Hollywood aussi de Sterling Hayden, acteur qui avait donné des noms à la commission des activités anti-américaine durant les années noires du MacCarthysme, écoeuré il quitta le Mecque du cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *