browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Solvi Stubing / Blindman, le justicier aveugle (Blindman)

Posted by on 6 juillet 2017
 Solvi Stubing (Silvi Stubing) (Solvi Stübing) (Solvy Stubing)
(19 janvier 1941-2017)
5-9-74 Silvi Stubing

5-9-74

Cette Berlinoise adoptée par l’Italie qui en fit un sex-symbol dans les années 60-70, joua dans trois westerns : Lo sceriffo che non spara (1965) qui est son premier film, Garringo (1969) avec Anthony Steffen, et Blindman, le justicier aveugle (1971), sinon, des comédies légères (comme PUSSYCAT, PUSSYCAT, I LOVE YOU), films d’action (LES AMAZONES, FILLES POUR l’AMOUR ET POUR LA GUERRE) et aussi un giallo avec Edwige Fenech : NUE POUR L’ASSASSIN en 1975.
Elle est aussi connue pour avoir incarné la blonde vantant les bienfaits de la bière Peroni dans plusieurs publicités de la première campagne de marketing de cette boisson en Italie.

Après la fin de sa carrière, elle s’engagea en politique, devenant membre de la Commission des femmes européennes sous la présidence de Craxi, et candidate au Parlement européen pour le parti de droite populaire ‘Alleanza Nazionale’.

Battle of the Amazons

Solvi Stubing

cinerevue 1978

 

 

 

Une photo très suggestive…la première blonde posant pour Peroni !

 


Blindman, le justicier aveugle (Blindman)
italo-franco-américain de Ferdinando Baldi et Thony Anthony 
(1971) ***


Un justicier aveugle affronte des Mexicains séquestrant 50 femmes dans une affaire de traite des blanches.

Avec Tony Anthony, Ringo Starr, Lloyd Battista, Magda Konopka, Raf Baldassare, Marisa Solinas, Dominique Badou, Shirley Corrigan, Giuliana Giuliani, Malisa Longo, Krista Nell, Solvi Stubing, Tito Garcia, Renato Romano, Janine Reynaud

Une des plus belles distributions du western-spaghetti, avec en tête l’acteur-producteur Tony Anthony (également co-scénariste) le batteur des Beatles, Ringo Starr et une jolie brochettes d’actrices européennes dont l’Allemande Solvi Stubing, à l’époque égérie des publicités pour la bière Peroni en Italie ou l’Italienne Marisa Solinas.
Après le succès des deux films avec « l’étranger », Anthony sort un gros budget, pour un excés d’effets visuels et de violence… et bingo ! un nouveau succès, qui redonne en 1971 un coup de fouet au genre.

Ringo Starr et Agneta Eckemyr

Janine Reynaud, icône du cinéma sexy des seventies

Marisa Solinas

au centre : Dominique Badou

Shirley Corrigan

Malisa Longo (Cinerevue 1971)

Magda Konopka

Krista Nell

 

Solvi… Playmen 1977

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *