browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Rosalba Neri / Sonora

Posted by on 11 avril 2014
Rosalba Neri (Sara Bay)
(19 juin 1939 à Forli, Italie)

Rosalba Neri ciné revue 1971
Egérie sexy du cinoche italien (plus de 100 films), elle a joué dans de nombreux films d’aventures (MERVEILLEUSE ANGELIQUE), d’horreur, péplums et western-spaghetti, un de ses meilleurs rôles est dans El Puro la rançon est à toi (1969) : c’est une prostituée, amie du héros El Puro, qui promet d’acheter un ranch et de vivre avec lui, avant d’être sauvagement tuée par un des chasseurs de primes qui le recherchent.
Rosalba Neri était :

Samantha dans Johnny Yuma (1966)

Margaret dans Dinamite Jim (1966)
Dolores dans Arizona Colt (66)
Rosita dans Johnny Texas (1967)
Lizzy dans Furie au Missouri (67)
Fanny dans Qui a tué Fanny Hand (1968)
Melina dans Ringo ne devait pas mourir (68)
Incarnation dans L’évadé de Yuma (68)
Sonora (1968) d’A. Balcazar
Rosie dans El Puro, la rançon est pour toi (69)
Paloma dans Arizona se déchaîne (1970)
Le jour du jugement (1971) de Mario Gariazzo
Agnès dans Cinq pour l’or de los Quadros (1972)
Miss Pappalardo dans Lo Chiamavano Tresette… giovaca sempre col morto (1972)
Maria dans Sentivano uno strano, eccitante, pericoloso puzzo di dollari (73)
Katherine dans Dieci bianchi uccisi da un piccolo indiano (73)

Giallo :
LES INSATISFAITES POUPEES EROTIQUES DU DOCTEUR HITCHCOCK (1971)
DEUX MÂLES POUR ALEXA (1971)
ALLA RICERCA DEL PIACERE (1972)

MAISON DE RENDEZ-VOUS (1972) (affiche ci-dessous)
IL SORRISO DELL IENA en 1972

♦Top sensation (1969) avec Edwige Fenech et Eva Thulin :

Rosalba Neri ciné revue 1971

Rosalba Neri en poster et couverture de ciné revue (1971)

Rosalba Neri- cinerevue 1978

Rosalba Neri- cinerevue 1978

 

Top sensation

DEUX MALES POUR ALEXA

 


Sonora (Sartana non perdona)
Italien de Alfonso Balcàzar (1968) *

Avec Gilbert Roland, George Martin, Diana Lorys, Jack Elam, Alfio Caltabiano, Hugo Blanco, Rosalba Neri…

Dans la peau du chef des bandits… on reconnaitra Jack Elam, c’est son premier western-spaghetti ! La vedette est le Mexicain Gilbert Roland, latin lover, il joua dans de nombreux westerns américains avant d’être happé lui aussi par la vague du western-spaghetti.

Jack Elam

Jack Elam by Didgiv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *