browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Marisa Mell / Danger : Diabolik ! (Diabolik)

Posted by on 19 août 2013
MARISA MELL (24 février 1939 à Graz (Autriche)/16 mai 1992 à Vienne (Autriche)
Marisa Mell Cinémonde 2 aout 1960

Cinémonde 2 aout 1960

Actrice autrichienne (née Marlies Moitzi), a eu son heure de gloire dans les années 60, elle adorait Greta Garbo, c’est en voyant LE ROMAN DE MARGUERITE GAUTIER qu’elle décide, enfant, d’être actrice.

 

Au cinéma, elle sera la maléfique criminelle de DANGER : DIABOLIK !  (1968), spy-movie européen de Mario Bava, héroine du giallo PERVERSION STORY (1969) où elle s’effeuillait dans un strip-tease sur une moto, et CASANOVA 70 (1965)… et aussi plusieurs western-spaghettis dans les années 70 : elle joue dans La chevauchée vers Santa Cruz (1964) de Rolf Olsen puis est la vedette de Miss Dynamite en 1972.
Jesus Franco qui l’admirait, voulait qu’elle soit la vedette de son CAMINO SOLITARIO en 1972, mais le projet échoua alors et le film ne fut tourné qu’en 1984, avec Lina Romay.


Marisa Mell refuse de signer un contrat avec Hollywood en 1964 pour ne pas subir le diktaat d’une grosse firme.
Elle préfère poser nue pour le Playboy italien en 1976, en toute liberté…
En 1963, elle est victime d’un grave accident de voiture, restant six heures inconsciente. Elle passera deux ans à faire de la chirurgie esthétique.
Elle était passionnée d’archéologie et de peinture, était une amie de Brigitte Bardot dans les années 70.

marisa mell

Fais attention Ben…

♣ Westerns avec Marisa Mell :
La chevauchée vers Santa Cruz (1964) de Rolf Olsen avec Edmund Purdom
Fais attention Ben, Charlie arrive (1972) de Michele Lupo, G. Eastman
Miss Dynamite (1972) de Sergio Grieco

♦ Gialli :
PERVERSION STORY (1969)
HISTORIA DE UNA TRAICION (1971)
LE TUEUR à L’ORCHIDEE (1972)

Marisa Mell

(8-8-68 cinérevue)

Marisa Mell (3-11-1966) Ciné revue

Marisa Mell

Una sull’altra

 

Marisa Mell par Angelo Frontoni - cinerevue august 1979

Angelo Frontoni : « Elle n’a aucune inhibition devant l’objectif »

Marisa Mell – Angelo Frontoni (cinérevue 1970)

Marisa Mell cinerevue décembre 1970

Marisa Mell

(cine revue avril1976)

Marisa Mell cinérevue 1974

Marisa Mell

(cine revue avril 1976)

 

 

 

 

 

 

 

 

le célèbre strip-tease sur la moto de PERVERSION STORY

Marisa Mell

1977 – cinerevue

Marisa Mell -

1977 – cinerevue

 

 

marisa

—————————————————————–
Danger : Diabolik ! (Diabolik)-Franco-italien de Mario Bava (1968) ***


Avec John Phillip Law, Marisa Mell, Michel Piccoli, Adolfo Celi, Lilia Biondi, Federico Boido,

Le voleur masqué Diabolik réalise avec sa ravissante complice Eva Kant des cambriolages audacieux.

Basé sur la bande-dessinée italienne pour adultes (fumeti) à succès des soeurs Giussani, DIABOLIK est un film d’espionnage européen, sorte de mélange entre James Bond et Fantomas.Une adaptation faillit voir le jour en 1965, avec Elsa Martinelli, mais le tournage fut interrompu.

Gros budget pour l’époque (400 000 dollars), Mario Bava, roi des films d’horreur et giallos italiens, marie action, érotisme –avec la sulfureuse Marisa Mell- et scènes psychédéliques, cocktail que l’on retrouve dans un autre film de l’époque où John-Phillip Law est le héros, BARBARELLA, dans un autre registre, celui de la science-fiction. Mario Bava réalisa en 1966 un autre film d’espionnage (pastiche des James Bond), L’ESPION QUI VENAIT DU SURGELE, avec Vincent Price et Laura Antonelli débutante… mais qui fut un échec.

Marisa Mell cinérevue 1974

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *