browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Margaret Lee (Margareth Lee) / I due sergenti del generale Custer / Liz et Helen (Liz & Helen) (Chaleur et jouissance) (A doppa faccia)

Posted by on 2 décembre 2014

 Margaret Lee (1943)


Cette Anglaise née à Wolverhampton en 1943 est comme Virna Lisi ou Carroll Baker une « sex goddess » des sixties, son compteur cinématographique affiche 75 crédits dans des films et séries entre 1962 et 1985, le cinéma italien adopte son charme vaporeux puis elle a eu une carrière internationale.

Margaret Lee -

1968 cinerevue

Elle commence comme succédané de Marilyn Monroe et se teint les cheveux en blond pour mieux lui ressembler : des débuts dans MACISTE CONTRE LES MONSTRES (1962) puis dans les films à sketches italiens, gialli, films d’espionnage des années 60 (LE TIGRE SE PARFUME à LA DYNAMITE, 1965, avec Roger Hanin), comédies sexy à l’Italienne : CASANOVA 70, et de bons polars aussi : LE SOLEIL DES VOYOUS en 1967 avec Jean Gabin et Robert Stack… BANDITS à MILAN en 1968, gros succès du polar italien signé Carlo Lizzani, ou encore LE BATARD (1968), avec Rita Hayworth et Giuliano Gemma.
Côté westerns, elle jouait Beth Smith -alias le lynx- dans le western I due sergenti del generale Custer (1965), Mitzy dans Djurado (66). Elle ne se faisait pas doubler et faisait ses propres cascades.
Son dernier film date de 1983.
Une autre actrice européenne de ces années-là fut surnommée « la nouvelle Marilyn », Agata Lys.

Gialli :
LIZ ET HELEN (1969)
LES INSATISFAITES POUPEES EROTIQUES DU DOCTEUR HITCHCOCK (1971)

Margaret Lee

november 1970 cinerevue

Margaret Lee (2)

(ciné revue 15 juin 67)

Margaret Lee

(ciné revue 15 juin 67)

Robert Stack, Margaret Lee

Margaret Lee – Giuliano Gemma – Les chattes-avril 1969 cinerevue

Margaret Lee -

avril 1969 cinerevue

 

Margaret Lee -

novembre 1970 cinerevue

Margaret Lee -

décembre 1971 cinerevue

 


I due sergenti del generale Custer
I due sergenti del generale Custer
Italo-espagnol de Giorgio C. Simonelli (1965) 

Avec Franco Franchi, Ciccio Ingrassia, Margaret Lee, Fernando Sancho, Moira Orfei, Riccardo Garrone, Dina Loy, Tom Felleghy, Ugo Fangareggi, Victor Israel, Ignazio Spalla
Le duo comique Franco et Ciccio récidive dans cette production Balcazar où Riccardo Garrone faisait ses débuts dans le western…


Liz et Helen (Liz & Helen) (Chaleur et jouissance) (A doppa faccia) (Double face)
Italo-allemand de Riccardo Freda (1969) **


Hélène, une riche actionnaire, veut divorcer. On la retrouve morte peu après qu’elle ait quitté son époux.

Avec Klaus Kinski, Christiane Krüger, Günther Stoll, Annabella Incontrera, Sydney Chaplin, Barbara Nelli, Margaret Lee, Ignazio Dolce, Alice Arno

Premier giallo pour le réalisateur Ricardo Freda et l’acteur Klaus Kinski, dans une histoire adaptée d’un roman de Edgar Wallace. Giallo psychologique et hitchcockien, qui se rapprocherait plus du genre des Krimi allemands, dans lesquels excellait Klaus Kinski. Avec une scène sulfureuse de lesbianisme entre Annabella Incontrera (Le retour de Sabata) et l’Anglaise au charme vaporeux Margaret Lee, succédané de Marilyn Monroe dans les années 1960, que l’on vit aussi en 1966 dans le western Djurado.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *