browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Les polars de Faye Dunaway : Bonnie et Clyde (Bonnie and Clyde)… L’affaire Thomas Crown (The Thomas Crown affair)… Chinatown… De plein fouet (The first deadly sins)

Posted by on 27 janvier 2015
Dessin de Didgiv

Dessin de Didgiv

Bonnie et Clyde (1967) **** de Arthur Penn

Bonnie and clyde - Télé 7 JoursLes méfaits du célèbre couple de voleurs de banque et de leur bande.

Avec Faye Dunaway, Warren Beatty, Michael J. Pollard, Estelle Parsons, Denver Pyle, Dub Taylor, Gene Wilder

Film culte produit par Warren Beatty qui fut un énorme succès : 70 millions de dollars de bénéfices pour un budget de 2,5 millions… et huit Oscars ! L’acteur-producteur proposa d’abord le rôle féminin à Jane Fonda, qui habitait alors en France. Le film est devenu le symbole d’une jeunesse désorientée en quête de nouveaux repères à la fin des années 1960. L’année de la sortie du film, Serge Gainsbourg enregistre sa fameuse chanson Bonnie and Clyde, interprétée par Brigitte Bardot. C’est un des premiers films de Gene Wilder au cinéma, il joue une des victimes du duo d’escrocs.

Faye Dunaway

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes

Bonnie and Clyde par Elisabete Cargnello

 ♠
L’affaire Thomas Crown (1968) *** de Norman Jewison

Thomas Crown, un milliardaire dirigeant une banque de Boston, prépare avec neuf complices un hold-up, dans sa propre banque. Le coup réussit et l’homme va cacher le butin en Suisse. La compagnie d’assurances de sa banque lui envoie une enquêtrice, la jolie Vicky Anderson…

Avec Steve McQueen, Faye Dunaway, Paul Burke, Jack Weston, Yaphett Kotto, Richard Bull

Habile réalisation de Norman Jewison qui utilise la technique visuelle du split-screen (écran divisé) pour narrer cette histoire de casse, même procédé utilisé par Richard Fleischer dans L’ETRANGLEUR DE BOSTON. Steve McQueen dans une parfaite alchimie avec Faye Dunaway, dans un jeu du chat et de la souris orchestré avec maestria par Norman Jewison, qui venait de renconter en 1967 le succès avec un autre polar, DANS LA CHALEUR DE LA NUIT. Avec un scène de culte : la partie des échecs, qui se termine par un baiser durant une minute, un des plus longs du cinéma. Remake en 1999 par John McTiernan : THOMAS CROWN avec Pierce Brosnan.

The Thomas Crown Affair

Chinatown (1974) *** de Roman Polanski

Un détective enquêtant sur une affaire d’adultère se retrouve pris dans un piège de meurtre et de corruption.
Avec Jack Nicholson, Faye Dunaway, John Huston, Perry Lopez, John Hillerman, Diane Ladd, Roy Jenson, Roman Polanski

Film noir trouble et captivant reconstituant le Los Angeles de 1930 avec authenticité. C’est le  dernier film de Polanski tourné aux USA, et il rencontra le succès. Un classique.

cover art

De plein fouet (1980) ** de Brian G. Hutton

Un inspecteur de police, proche de la retraite, traque un serial killer terrorisant New York.
Avec Frank Sinatra, Faye Dunaway, David Dukes, George Coe, Brenda Vaccaro, Anthony Zerbe, James Whitmore, Bruce Willis

Palpitant thriller réalisé par Brian G. Hutton, metteur en scène (et aussi acteur) surdoué, excellant dans différents genres : on lui doit le fascinant film de guerre QUAND LES AIGLES ATTAQUENT, le mélo UNE BELLE TIGRESSE avec Liz Taylor, ou encore le film d’aventures (LES AVENTURIERS DU BOUT DU MONDE). Dommage qu’il n’ait réalisé que 9 films, car tous sont des réussites totales !

Image 474917
Image 474916

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *