browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Le justicier masqué (The lone ranger and the lost city of gold) / Le justicier solitaire (The legend of the lone ranger)

Posted by on 29 juillet 2014

Le justicier masqué (The lone ranger and the lost city of gold)
 de Stuart Heisler (1958) ****

Musique : Rossini

Trois Indiens sont tués. Chacun portrait un médaillon lorsqu’il est mort… Les médaillons assemblés forment un puzzle indiquant l’emplacement d’un trésor…

Avec Clayton Moore, Jay Silverheels, Charles Watts, Douglas Kennedy, Noreen Nash, Lisa Montell, Ralph Moody, Dean Fredericks, John Miljan, Lane Bradford…

Les aventures de Lone Ranger le héros au cheval blanc et de son acolyte l’Indien Tonto : adaptation de la célèbre BD de F. Striker et Ch. Flanders, créée en 1938… Connue en France sous le nom du « cow-boy » masqué… Le film est sorti dans notre pays en 1960… C’est la dernière fois que Clayton Moore jouait dans une histoire du Lone Ranger, on retrouve Douglas Kennedy qui avait un rôle récurrent dans la série The lone ranger.


Le justicier solitaire (The legend of the lone ranger)
Canado-américain de William A. Fraker (1981) ***

Legend of the Lone Ranger HC (1981 Storybook) 1-1ST
Le seul survivant de plusieurs Texas rangers tombés dans une embuscade devient un héros masqué.

Avec Klinton Spilsbury, Michael Horse, Christopher Lloyd, Matt Clark, Jason Robards, Richard Farnsworth, Lincoln Tate, Buck Taylor, Tom Laughlin, Merle Haggard, Bonita Granville.

Trois raisons de voir ce western réussi : la présence au générique de Jason Robards, dans le rôle du Président Ulysse S. Grant, celle du chanteur Merle Haggard, interprétant The Man in the Mask. Et Richard Farnsworth qui joue Wild Bill.
William A. Fraker tournera un autre western : Monte Walsh (1970), et sera producteur associé de Tombstone (1993). Mais il s’était fait la main comme cameraman ou assistant-cameraman sur la série The Lone ranger en 1957 et le western Les professionnels en 1966…
Avec l’air de William Tell de Rossini par John Barry, air que Lone Ranger avec Johnny Depp, reprendra en 2013 dans la scène de la course folle du train, en forme de clin d’oeil à ce film. Air que l’on entendait déjà dans la version de 1958… voir ci-dessus !

Merle Haggard – dessin de Didier Givannel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *