browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Le dernier train de Gun Hill (Last train from Gun Hill)

Posted by on 20 février 2014
 De John Sturges (1958/59) *****

L’histoire sombre d’une vengeance implacable : un shérif (Kirk Douglas) venge le meurtre de son épouse indienne (Ziva Rodann) par le fils (Earl Holliman) de son meilleur ami, un riche propriétaire terrien (Anthony Quinn).

Et Carolyn Jones, Brad Dexter, Brian Hutton, Bing Russell, Val Avery, Walter Sande, Dabbs Greer, John Anderson, Ty Hardin.

Le dernier train de Gun-Hill

Un western dramatique et psychologique avec une intrigue quasi-policière au début. L’affrontement Kirk Douglas/Anthony Quinn donne lieu à un suspense captivant d’une tension intense (à laquelle contribue la formidable musique de Dimitri Tiomkin). En père accablé et déchiré, Anthony Quinn, dans un de ses meilleurs rôles, donne la réplique à un Kirk Douglas qu’on a jamais vu aussi déterminé.
La très belle Ziva Rodann campe au début du film l’Indienne au destin tragique. Brad Dexter sera l’année suivante un des Sept mercenaires (1960). Le réalisateur Brian G. Hutton (QUAND LES AIGLES ATTAQUENT), décédé en août 2014, y a un second rôle, il jouait aussi l’année précédente, comme Kirk Douglas, dans Réglement de comptes à OK Corral, de Sturges aussi… et musique de Tiomkin aussi.

Bon lien. http://shangols.canalblog.com/archives/2012/09/08/25061782.html

Dernier train de gun hill Télé 7 J

Télé 7 jours

Anthony Quinn joue le père qui va essayer de protéger son assassin de fils jusqu’au bout.

Carolyn Jones

Ziva Rodann

Kirk Douglas campe avec brio un shérif déterminé à venger son épouse assassinée par le fils de son meilleur ami. Un de ses meilleurs rôles.

Kirk Douglas dans le train qui l’emmène vers le lieu de sa vengeance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *