browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

La soif du mal (Touch of evil) / Janet Leigh / Joanna Moore

Posted by on 15 janvier 2015

La soif du mal (Touch of evil)
de Orson Welles (1958) ****


Histoire de meurtre, de kidnapping et de corruption à la frontière mexicaine…

Avec Charlton Heston, Orson Welles, Janet Leigh, Joseph Calleia, Akim Tamiroff, Joanna Moore, Dennis Weaver, Joi Lansing, Marlene Dietrich, Zsa Zsa Gabor, Joseph Cotten, John Dierkes, Mercedes McCambridge, Keenan Wynn…

2e polar interprété par Charlton Heston –après son premier film en 1950 LA MAIN QUI VENGE-, LA SOIF DU MAL fut un échec. Qui mit un terme à la carrière américaine de Orson Welles. LA SOIF DU MAL est un polar sombre doublé d’une étude de caractères, le personnage opiniâtre et méthodique campé par Heston s’opposant à celui plus intuitif joué par Welles. Le réalisateur dirige une nouvelle fois Joseph Cotten, qui partageait l’affiche avec lui dans son chef d’oeuvre CITIZEN KANE en 1941.


Janet Leigh (6-7-1927/3-10-2004)

Janet Leigh scandalisa l’Amérique en 1959 avec son apparition, nue : la scène du meurtre de PSYCHOSE d’Hitchcock fit l’effet d’une bombe.

Elle démarra avec des études musicales puis devint mannequin, avant dêtre remarquée par Norma Shearer. Côté vie privée, elle offrit l’image du bonheur avec le couple idéal qu’elle forma avec Tony Curtis jusqu’à ce qu’il rencontre et épouse une autre actrice, Christine Kauffmann.
Janet Leigh a joué dans de nombreux films d’aventures comme PRINCE VAILLANT ou LES VIKINGS, des polars (SUR LA TRACE DU CRIME (1954) – LA SOIF DU MAL (1958) et deux westerns, avant de se tourner vers la télévision.

Elle pouvait aussi bien incarner la féminité classique ou se muer en garçon manqué, comme dans L’appât d’Anthony Mann avec James Stewart et Robert Ryan, en 1953, dans lequel elle joue la fille du complice du bandit joué par Robert Ryan. Un western épuré avec seulement cinq personnages, tourné uniquement dans des décors naturels.

Polars :
SUR LA TRACE DU CRIME (1954)
LA SOIF DU MAL (1958)
DETECTIVE PRIVE (1966)

PSYCHO

Son second western est Kid Rodelo, en noir et blanc, de Richard Carlson en 1966, elle incarne une femme d’âge mûr au côté de l’acteur Don Murray.
Elle a aussi joué dans la série Le Virginien.

Images ci-dessous :
couverture de Cinémonde (1960), dessins de Didgiv (PSYCHO) et portrait pop-art.

par Didgiv

avec sa fille Jamie

Tony Curtis, Janet Leigh par Henstepbatbot

magnifique, dans Les vikings


Joanna Moore
(10-11-1934/22-11-1997)

Joanna Moore & Elvis Presley dans Follow that Dream

Belle blonde de polars (LA SOIF DU MAL – 1958) et drames romantiques, elle épousa Ryan O’Neal en 1963, et eurent deux enfants, devenus acteurs, Tatum et Griffin. Elle était la belle-mère du fameux joueur de tennis John McEnroe.
Une carrière bien remplie (91 films et séries), elle a joué dans quasiment toutes les grandes séries (en italique)
westerns :
Slim Carter (1957) de Richard Bartlett
L’étoile brisée (1958) de Jesse Hibbs
The rough riders
The real McCoys
L’homme à la carabine
Maverick
Bat Masterson
Riverboat
Tales of Wells Fargo

The Dakotas
The man from Galveston (1963) de William Conrad
La grande caravane
Gunsmoke
Les mystères de l’Ouest
Daniel Boone
Nevada Smith (1966)
Le Virginien
Le cheval de fer
Le grand Chaparral

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *