browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Janet Agren / On m’appelle Providence (La vita, a volte, è molto dura, vero Provvidenza ?)

Posted by on 27 août 2014

Janet Agren (Janet Agreen) (Janet Ahgren) 

Janet Agren

Du soleil plein les yeux (cinerevue 1970)

Cette magnifique Suédoise émigre en Italie où elle devient mannequin puis comédienne, elle tournera notamment un western (On m’appelle Providence), c’est la nurse d’AVANTI ! avec Jack Lemmon, on la retrouve dans des comédies érotiques (L’EROTOMANE) ou films d’espionnages (SOS TRIANGLE DE l’ENFER), d’horreur (LA SECTE DES CANNIBALES), d’aventures (KALIDOR, ALADDIN…), dont pas mal de navets. Star de sexploitation en Italie, reconvertie comme décoratrice d’intérieur.

Giallo :
L’ASSASSINO HA RISERVATO NOVE POLTRONE (1974)

Janet Agren

(poster cinerevue 1970)

Janet Agren

(cinerevue 1972)

Janet Agren

(cinerevue 1974)

Janet Agren

(poster cinerevue 1974)

Janet Agren

( cinerevue 1976)

Janet Agren

par Frontoni (cinerevue 1976)

Janet Agren

 

janet agren

janet agren

janet agren

 

Di niente vestiti

 


On m’appelle Providence (La vita, a volte, è molto dura, vero Provvidenza ?)
italo-franco-ouest allemand de Guilio Petroni (1972) **

Providence est un chasseur de primes extraordinairement paresseux. Il traque Hurricane Kid…
Avec Tomas Milian, Janet Agren, Giovanni Cianfriglia, Gregg PalmerCarla Mancini, Stelio Candeli, Gabriella Giorgelli

Gabriella Giorgelli

Western humoristique avec Tomas Milian et la jolie Suédoise, actrice et modèle de charme Janet Agren. Avec en prime la musique d’Ennio Morricone.

Janet Agren

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *