browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Hombre/Fredric March/Diane Cilento

Posted by on 27 janvier 2020
De Martin Ritt (1967)

Hombre

d’après un roman d’Elmore Leonard)
Musique : David Rose
Avec Paul Newman : Russell
Richard Boone : Grimes
Fredrich March : Dr Favor
Diane Cilento : Jessie
Cameron Mitchell : Braden
Barbara Rush : Audra
Et Margaret Blye, Martin Balsam, Frank Silvera, Val Avery, Margaret Blye

HOMBRE

Western psycho–socio-logique ; à travers le personnage campé par Paul Newman, Martin Ritt clame un vibrant plaidoyer en faveur des Indiens, enfermés et exploités dans leurs réserves. Sur le plan narratif, comme La chevauchée fantastique, auquel il a été comparé, ce bon film décrit les rapports entre les passagers d’une diligence. Excellent scénario d’Harriet Frank Jr.. On lui doit le scénario de John Wayne et les cowboys ou Le plus sauvage d’entre tous, avec encore Paul Newman
extérieurs tournés en 66 dans le grand parc national de Coronado et la mine Helvetia, à Tucson en Arizona et au ranch Bell de Santa Susanna

Casting plus que parfait : unique western de la star des années 1930 Fredric March, les aficionados de western reconnaîtront aussi David Canary, un des acteurs principaux de Bonanza, et le toujours impeccable Richard Boone qui triomphait quelques années plus tôt avec la série Have gun will travel.
La critique française de l’époque reprocha au film ses longueurs, mais Hombre fut un succès commercial. Bingo pour Paul Newman, il empocha 10% des bénéfices en plus de son cachet de 750 000 dollars. Joli coup de poker pour lui est les autres acteurs du film, ça ne fait pas l’Hombre d’un doute !

Hombre - Paul Newman_0001

R. Boone (cinérevue)

 (15-2-66 cinérevue)

Martin Balsam, Paul Newman

Fredric March (1897-1975)

Vedette américaine des années 1930. Soldat puis employé de banque, il monte sur les planches en 1920, et au cinéma, gagne un Oscar pour le rôle de Dr JEKYLL AND Mr. HYDE, un second pour LES PLUS BELLES ANNEES DE NOTRE VIE. Il incarne avec talent à l’écran de grands personnages littéraires ou historiques comme Jean Valjean ou Christophe Colomb, Marcus préfet de Rome, Mark Twain, Jean Lafitte dans LES FLIBUSTIERS, on l’a vu dans quelques bons films noirs, de guerre, et aussi un western, Hombre

Miriam Hopkins, Gary Cooper, Fredric March par didgiv

DESIGN FOR LIVING : dessin de Didgiv


Diane Cilento (5-10-1933/6-10-2011)

Diane Cilento était l’un des passagers de la diligence du très bon western Hombre en 1966 réalisé par Martin Ritt avec Paul Newman et Martin Balsam…
Elle y incarnait une tenancière maison close que drague le bandit Richard Boone

Bonne nageuse, Diane Cilento a été la silhouette nageant d’un James Bond, ON NE VIT QUE DEUX FOIS… Elle a été mariée à Sean Connery avec qui elle a eu un enfant

Interview à Ciné revue en mars 1967 :
« Quand Hombre est sorti, les gens ne croyaient pas que c’était moi. J’avais pris le ton western, l’accent du Texas. J’avais des cheveux rouges. Certains ont demandé : « qui est cette nouvelle petite Texane ? »… J’étais contente. Je crois que c’est du bon travail, et c’est certainement ce que j’ai réussi de mieux« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *