browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Ty Hardin (Ty Hungerford) / Le jour du jugement

Posted by on 10 août 2017
Décès de Ty Hardin (Ty Hungerford) (1-1-1930/2017)

Ty Hardin

 

Acteur et prêcheur…

De son vrai nom Jr. Orson Whipple Hungerford, le Texan Ty Hardin a commencé à prendre des cours de comédie à son retour de la guerre de Corée, la Paramount lui fait signer un contrat, puis il va jouer pour la Warner Bros dans les séries Maverick et Cheyenne (dans les deux il joue Bronco Lane), tout en étant la star de sa propre série Bronco, dans 68 épisodes de 1958 à 1962.

Au cinéma, il démarra avec un petit rôle dans Le dernier train de Gun Hill en 1959, un second rôle au côté de Robert Taylor dans La pampa sauvage  en 1966, il fut le major Reno de Custer, l’homme de l’Ouest (1967) et joua dans The last rebel en 1971.

Ty Hardin eut une seconde carrière dans le western-spaghetti : L’uomo della valle maledetta (1964), Quel maledetto giorno della resa dei conti (1971) avec George Eastman, Le jour du jugement (71), Acquasanta Joe (71), Sei jellato amico, incontrento Sacramento (72).

On ne le revit dans un western qu’en 1988 dans le remake télévisé du film de John Ford, Red river, avec James Arness et dans un westen avec James Brolin et John Clark Gable (fils de Clark) en 1990, Bad Jim.

Séries western :
Maverick CheyenneSugarfoot

Son dernier film date de 2011, c’est la comédie HEAD OVER SPURS IN LOVE.

Extremiste. Hardin milita comme prêcheur dans une organisation religieuse extrêmiste évangélique attaquant les « impurs », qu’ils soient juifs ou catholiques. Son  organisation, ‘The Arizona Patriots’ stockait des armes pour être prêts dans une guerre imminente contre le gouvernement des USA. Le FBI fit une descente au QG de son organisation et confisqua nombre d’ armes et munitions… Un peu fêlé Mister Hardin !

Casting. Hardin avait été auditionné pour le rôle de BATMAN en 1960, c’est Adam West qui obtint le rôle.

Ty Hardin


Le jour du jugement (Il Giorno Del Giudizio) (Drummer of vengeance) (Day of judgment)
Italo-anglais de Mario Gariazzo, Robert Paget (1971) *

Avec Ty Hardin, Craig Hill, Gordon Mitchell, Rossano Brazzi, Rosalba Neri, Edda Di Benedetto, Pinuccio Ardia, Raf Baldassare, Jenny Atkins, Stelio Candeli, Giovanni Cianfriglia, Guido Lollobrigida, Federico BoidoUgo Adinolfi.

Des meurtres mystérieux ont lieu dans un petit village, où le shérif met en place des patrouilles jour et nuit… L’arme du tueur est une bombe à retardement sous forme de jouet…

Se démarque des productions de l’époque par l’originalité de son récit, en forme d’enquête, mais pas par sa violence. Un scénario qui ressemble à un épisode des Mystères de l’Ouest, le film lorgne vers le fantastique, mais la mise en scène est décevante. Musique signée Ennio Morricone, en réalité un copié-collé de sa partition pour Les cruels (1967) de Sergio Corbucci.
Quelques bons seconds couteaux du western italien, comme Raf Baldassare, Giovanni Cianfriglia ou Guido Lollobrigida, Ugo Adinolfi dont c’est le dernier western, il est décédé en mai 2016. Et dans le rôle principal, l’acteur et prêcheur Ty Hardin, héros de la série Bronco.

 

Rosalba Neri-cinérevue 1971

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *