browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Gary Farmer / Ink : a tale of captivity

Posted by on 17 février 2015

GARY FARMER (1953)

Acteur canadien très doué, né dans l’Ontario, originaire de la Nation Cayuga et des Iroquois Haudenosaunee, il fut révélé par le thriller LE VENT SOMBRE, et vu depuis dans Sioux city (1994), la série 500 Nations (95), Dead Man (95), le téléfilm Le Virginien (2000), Skins (2002), Dreamkeeper (2003), Alaska (2003), Indian summer : the Oka crisis (2006), Ink : a tale of captivity (2010).

Dead man


Ink : a tale of captivity
de Thomas Sibley, Alice van Buren (2010) **

1676. Après la grande révolte du roi Philip, la femme d’un prêcheur qui a été retenue captive par les Indiens, doit témoigner en écrivant pour les Puritains.

Avec Angela Janda, Wes Studi, Anpo Cash, Jonathan David Dixon, Gary Farmer…

Tiré d’un fait reel : Mary Rowlandson fut une colon américaine prisonnière des Amérindiens pendant 11 semaines, elle fit le le récit de sa captivité, ses écrits devinrent devenu un best-seller.
Avec Gary Farmer et Wes Studi, étonnant, qui joue le roi Philip.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *