browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Buffalo Bill et les Indiens (Buffalo Bill and the Indians, or Sitting Bull’s history lessons) / Harvey Keitel

Posted by on 9 janvier 2017

BUFFALO BILL ET LES INDIENS
De Robert Altman (1976) ***

 _

Paul Newman by Didgiv

D’après la pièce Indians d’Arthur Kopit

Avec : Paul Newman (Buffalo Bill), Joel Grey (Salsbury), Kevin McCarthy (le publicitaire), Harvey Keitel (Ed Goodman), Allan F. Nichols (le journaliste), Geraldine Chaplin (Annie Oakley), John Considine (Frank Butler), Burt Lancaster (Ned Buntline).

Et Robert DoQui, Denver Pyle, Bert Remsen, Frank Kaquitts, Will Sampson, Shelley Duvall
.

1885. Légende de l’Ouest, Buffalo Bill s’est reconverti en directeur de cirque, le Wild West Show. Parmi les artistes, il y a Annie Oakley, fameuse tireuse de l’Ouest et le célèbre chef indien Sitting Bull, que Bill a acheté à l’armée, et qui n’aime pas la façon dont son peuple est représenté dans le spectacle, il veut clamer la défense de son peuple devant le président Cleveland.
Buffalo Bill a aussi des problèmes avec un ivrogne, Ned Buntline, qui clame depuis son comptoir que Buffalo Bill a usurpé sa réputation…
Cette démythification au ton décalé fut un échec financier, malgré une distribution ecléctique, et la présence de Paul Newman, étonnant barbu et cheveux longs, qui est à l’époque une des stars les plus « rentables », ce film prend souvent la forme d’un documentaire ou d’un reportage.
En France, il est sorti la même semaine que BARRY LYNDON de Kubrick. C’est la preuve que le western n’attirait plus vraiment les foules, le western-spaghetti est aussi en pleine agonie.
Ours du meilleur film à la Berlinale de 1976.

La vraie histoire de Sitting Bull http://www.riowestern.com/sitting-bull-tatanka-yotanka/

Paul Newman et Will Sampson :

Annie Oakley, Buffalo Bill… par Didgiv

Buffalo Bill

 

Buffalo Bill et les indiens

(cine revue 1976)

Buffalo Bill et les indiens 2

(cine revue 1976)


Harvey Keitel (13-5-1939)

Né à Brooklyn en 1939 d’une mère polonaise et d’un père roumain, fait partie ados d’un gang volant des voitures et des cages de pigeon, il arrête le lycée pour aller dans les Marines, et part au Liban.

De retour à la vie civile, il devient sténographe durant huit ans, prend des cours de comédie à l’Acro’s studio. Auditionné par Martin Scorsese, il apparait dans WHO IS KNOCKING AT MY DOOR, ce sont ses débuts chez Scorsese avec TAXI DRIVER et au théâtre HURLYBURLY… La suite, on la connait : Ridley Scott (DUELLISTES), Tarantino (RESERVOIR DOGS, PULP FICTION), Ferrara (le glauque BAD LIEUTENANT)…

Leonardo Pieraccioni, Harvey Keitel
IL MIO WEST

Il a joué dans trois westerns : Buffalo Bill et les Indiens 1976 de Robert Altman avec Paul Newman, qui fut un échec, Il mio West (Gunslinger’s revenge) (1998) western italien de Giovanni Veronesi avec Leonardo Pieraccioni et David Bowie. Et The ridiculous 6 (2015).

Science-fiction :
SATURN 3 (1980) de Stanley Donen

Colère.
Il a quitté les tournages de deux films à cause de problèmes avec les réalisateurs F.F. Coppola (APOCALYPSE NOW) et Kubrick (EYES WIDE SHUT) (source : Wikipédia).

Enfants et neveu. Harvey Keitel a deux enfants, qu’il a eus avec l’actrice Lorraine Bracco et vit à New York et un troisième qu’il a eu avec l’actrice Daphna Kastner, il est le parrain du fils de Michael Madsen.

avec Robert de Niro

avec Quentin Tarantino

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *