browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Ira von Fürstenberg/5 bambole per la luna d’agosto=L’île de l’épouvante

Posted by on 19 mars 2014
Ira von Fürstenberg (Ira Furstenberg) (Ira Fürstemberg) (Ira Fürstenburg) (Ira de Furstemberg) (1940)
Ira de furstenberg

ciné revue 1971

Ira de Furstenberg cinérevue 1973Icône glamour et sexy des années 60-70, Ira von Fürstenberg naquit Virginia Carolina à Rome en 1940, elle épousa à 15 ans le Prince Alfonso von und zu Holenhole-Langenburg.(qui en avait 31). Elle aurait dit plus tard (source : imdb.com) que ses parents l’avaient contrainte à cette union en la menaçant de l’envoyer dans un couvent si elle avait refusé
Ira a eu une carrière dans une trentaine de films européens, dont NEGRESCO-EINE TÖDLICHE AFFÄRE en 1968, avec Gérard Blain, LA BATAILLE d’el ALAMEIN en 1969, LA VIE SEXUELLE DE DON JUAN

Elle était Hester McDonald Morton dans le western italien Los Amigos (73) de Paolo Cavara avec Franco Nero
Sa dernière apparition au cinéma est dans la désopilante comédie PLUS BEAU QUE MOI TU MEURS (1982) avec Aldo Maccione

Ira de Fürstenberg 1971 - Ciné revue)Ira de Furstenberg (cine revue 1975)

Gialli : L’ILE DE l’EPOUVANTE (1970) de Mario Bava
JOURNEE NOIRE POUR UN BELIER (1971) de Luigi Bazzoni

Ira de Furstenberg (cinérevue 1970)Ira de Furstenberg octobre 69 cinérevue

Ira de Fürstenberg

ciné revue juin 67

Ira de Furstenberg (Ira von Furstenberg) 28-11-68 Ciné revue


L’île de l’épouvante (Five dolls for an august moon) (5 bambole per la luna d’agosto) – Italien de Mario Bava (1970)


Un groupe d’amis vient dans une île pour se détendre, elles s’y retrouvent piégées avec autour d’elles un meurtrier

Avec William Berger, Ira von Fürstenberg, Edwige Fenech, Howard Ross, Helena Ronee, Ely Galleani

Tout premier giallo d’Edwige Fenech –et le premier de la décennie 1970- qui va s’imposer comme une des reines du genre, avec Femi Benussi et quelques autres. Elle avait jusqu’ici tourné des films d’aventures, comédies sexy, et déjà un thriller qui flirtait avec le genre : TOP SENSATION, en 1969 (qui curieusement, n’est pas catalogué parmi les gialli)

L’île de l’épouvante s’apparente aux films d’horreur avec le sujet d’un groupe de personnes piégées dans un lieu fermé et frappées par un assassin mystérieux. Ce « mystery-giallo » gore et plein de suspense marque le retour de Mario Bava dans le genre, il n’en n’avait pas tourné depuis 1964, son dernier étant LES TROIS VISAGES DE LA PEUR. Il s’est inspiré des Dix petits nègres d’Agatha Christie, eten fera une nouvelle variation avec sa BAIE SANGLANTE en 1971. William Berger avait déjà été la vedette d’un giallo à suspense au titre similaire, LES NUITS DE l’EPOUVANTE

Ely Galleani

Ira von Fürstenberg

Edwige Fenech

Le calme avant la tempête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *