browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

George Brent / The lightning warrior

Posted by on 29 juin 2013

George Brent (15-03-1899/26-5-1979)

Né en Irlande, George Brenda Nolan de son vrai nom, commence le métier d’acteur à New-York puis à Hollywood, et joue les jeunes premiers, clone de Clark Gable avec sa fine moustache, il donne la réplique à Ruth Chatterton, qu’il épousera, puis Hedy Lamarr et Bette Davis (dans neuf films), avec qui il a eu une liaison pendant deux ans.
Il joue dans le serial Rin-Tin-Tin : The lightning warrior en 1931 et apparaîtra en vedette dans de nombreux films noirs et westerns, un de ses rôles les plus marquants est celui du meurtrier maniaque de DEUX MAINS LA NUIT en 1945. Il se retirera du métier pour élever des chevaux de compétition.

Son premier film est le western épique Le cheval de fer en 1924.

Suivront :
Fair warning de Alfred L. Werker (1931), The lightning warrior (31), La loi de la forêt (1937), L’insoumise (1938), La bataille de l’or (38)…
La reine de l’argent (42)… Le mustang noir (1949)
Montana Belle (La femme aux revolvers) (1952) El Coyote (57), et un épisode de Rawhide en 1959


The lightning warrior de Benjamin H. Kline (1931) 


Le jeune Jimmy et son chien Rinty tentent de démasquer le mystérieux Wolf Man (Homme Loup), qui terrorise les colons d’une ville du Far West.

Avec Rin Tin Tin, Frankie Darro, Hayden Stevenson, George Brent, Georgia Hale, Lafe McKee, Yakima Canutt, Helen Gibson, Kermit Maynard.

Un serial avec le chien Rin-Tin-Tin en vedette, de 12 histoires. Le premier Rin Tin Tin du cinéma est un berger allemand qui joua dans 28 films.
Il fut trouvé et adopté lors d’un bombardement en Lorraine pendant la guerre de 1914-18 par un sous-officier américain.
C’est le seul film parlant de Georgia Hale et un des 150 westerns de l’actrice-cascadeuse Helen Gibson, seconde épouse de Hoot Gibson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *