browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Patrick Wayne (Pat Wayne) 

Posted by on 10 septembre 2013
(15-9-1939)
Patrick Wayne, Perry Lopez

Patrick Wayne, Perry Lopez
LE GRAND Mc LINTOCK

A 11 ans, Patrick Wayne faisait ses débuts au cinéma, dans RIO GRANDE, il tenait un petit rôle au côté de son père John Wayne.

« Mon père était un des plus durs metteurs en scène que j’ai connus. Je me souviens sur le tournage d’ « Alamo », il pensait que je ne me tenais pas assez bien à cheval. Il m’a dit : Ou tu apprends à monter mieux, ou tu changes de profession ».

Il a dû monter mieux car il n’a pas vraiment changé de profession. Un tout petit rôle dans un John Ford, Le soleil brille pour tout le monde (The Sun Shines Bright) (1953), puis une première tête d’affiche dans le western The young Land en 1959… Sur la trentaine de films qu’il a du tourner, onze l’ont été dans des films du Duke. Des petits rôles, comme dans Rio Grande, puis il est le lieutenant Greenhill de La prisonnière du désert (1956), un des résistants d’Alamo (60), réalisé par son père, un texas ranger dans les Comancheros, un garçon qui se voit offrir un emploi par le roi du bois et de l’élevage que joue John Wayne dans le western comique Le grand McLintock (63), un de ses deux fils qui l’aident à retrouver son petit-fils kidnappé par le bandit Richard Boone dans Big Jake (71), et aussi un officier dans LES BERETS VERTS en 68.

patrick wayn

Ward Bond, John et Patrick Wayne, dans quel film ?

Sans son père, il a tourné dans Les Cheyennes (64), dans le rôle d’un lieutenant belliqueux qui s’oppose à son supérieur, défenseur des cheyennes, joué par Richard Widmark, Les prairies de l’honneur (65), Broken sabre (Le sabre brisé) (1965), montage de 3 épisodes du Proscrit, An eye for an eye, en 1966, le violent Les dynamiteros (71) de Burt Kennedy, The Gatling Gun (1971) avec Guy Stockwell, Mustang country (76) avec Joel McCrea, Rustler’s rhapsody (1985) avec Tom Berenger, et Young guns en 1988.
Vu aussi dans la série Have gun – will travel.

Cliquer sur la fiche pour le voir dans …

Big Jake (2)

 (cine revue 1976)

John Wayne-Chris Mitchum-Patrick Wayne in Big Jake

Les prairies de l'honneur (riowestern.com)2

à droite, dans Les prairies de l’honneur

An eye for an eye en entier…

La photo du haut, c’est dans La prisonnière du désert ⊗

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *