browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Jack Warden

Posted by on 9 septembre 2013
 (18-9-1920/19-7-2006)

Jack Warden
Une vraie trogne de dur qu’on a vue dans cent films, Jack Warden est un ancien boxeur (sous le nom de Johnny Costello) et sert dans l’armée dans la 101e division aéroportée, de 1938 à 1941. Il joue les classiques du répertoire avant de débuter dans QUAND LA VILLE DORT en 1950. Il devient célèbre avec DOUZE HOMMES EN COLERE, dans le rôle du juré plus intéressé par les résultats des matchs de base-ball que par le sort de l’accusé.
Il jouera les brutes épaisses et les salopards dans nombre de films, avant d’avoir des rôles nettement plus sympathiques dès les années 60. Vu dans les séries westerns Bonanza, La grande caravane, Tales of Wells Fargo,  Le Virginien, et les films LE FANTOME DE CAT DANCING (1073), UN COLT POUR UNE CORDE (1974), avec Gregory Peck, tourné en Israël, L’enfant du désert (1974), téléfilm avec Jack Palance, LE BISON BLANC (1977) où il est le faire-valoir de Charles Bronson (photo ci-dessous).

sideckik de Bronson dans Le bison blanc

Polars :
QUAND LA VILLE DORT (1950)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *