browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Robert Wagner / La plume blanche (Le dernier Cheyenne) (White feather)

Posted by on 22 janvier 2014
ROBERT WAGNER
(10 février 1930)

Robert Wagner-cinerevue 1980

Robert Wagner

(cine revue 1963)

Jeune premier des années 50-60, beau gosse et héros de films d’aventures (PRINCE VAILLANT) et de guerre (LE TEMPS DE LA COLERE), parfois dans des rôles de méchant (THE MOUNTAIN), et vedette de la populaire série POUR l’AMOUR DU RISQUE dans les années 80. Il était le métis dont le demi-frère blanc (Richard Widmark) était jaloux dans le western La lance brisée en 1954, et avait le rôle principal du western pro-indien La plume blanche en 1955, scénario de Delmer Daves. Il joue en 2009 dans The wild stallion, histoire d’amitié entre une jeune fille et des chevaux sauvages.
Robert Wagner était marié à Natalie Wood et était avec Christopher Walken sur le yacht lorsque celle-ci se noya dans des circonstances jamais éclaircies. Marié aussi à une autre comédienne, Jill St. John, avec qui il joua dans six films.
On devrait le voir dans THIRTY NINE, pas encore tourné et il a un rôle récurrent dans la série N.C.I.S : ENQUETES SPECIALES.

Robert Wagner

(cinérevue 1970)

Ses westerns…
The silver whip (1953) de Harmon Jones
La lance brisée (1954) de Edward Dmytryk
La plume blanche (1955) de Robert D. Webb
Jesse James, le brigand bien-aimé (1957) de Nicholas Ray
Nord et sud III (feuilleton, 1994)
The wild stallion (2009) de Craig Clyde

… et polars :
DETECTIVE PRIVE (1966)

Le brigand bien-aimé - Robert Wagner


La plume blanche (Le dernier Cheyenne) (White feather)
de Robert D. Webb (1955) ***
L’histoire d’une difficile mission de pacification sur les territoires cheyennes du Wyoming, par l’US Cavalry, dans les années 1870…

Avec Robert Wagner, John Lund, Debra Paget, Jeffrey Hunter, Eduard Franz, Noah Beery Jr., Virginia Leith, Hugh O’Brian, Milburn Stone, Iron Eyes Cody…

Scénario de Delmer Daves, qui signa un des tout premiers grands westerns « pro-indiens », La flèche brisée en 1950. Ce superbe western montre également comment les natifs américains furent dépossédés de leurs territoires ; le premier rôle féminin est tenu par la magnifique Debra Paget, qui jouera encore une magnifique Indienne dans La dernière chasse de Richard Brooks… un autre western qui prenait également, en 1956, la défense des Indiens, montrant particulièrement comment leur nourriture, le bison, fut exterminé par les Américains.

Ajoutons Hugo Friedhofer à la musique et des images de Lucien Ballard… et on est tout proche du chef d’œuvre. Robert D. Webb est un cinéaste de la trempe des Anthony Mann ou John Sturges, mais n’a pas atteint leur notoriété. On lui doit aussi Le shérif avec Robert Ryan, Le cavalier du crépuscule (avec Elvis Presley et… Debra Paget), tous deux de 1956, et Tonnerre sur Timberland (1960).

  • Décès en novembre 2019 de Virginia Leith, actrice et mannequin qui fut révélée par FEAR AND DESIRE de Stanley Kubrick.

    Virginia Leith

Debra Paget, Robert Wagner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *