browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Victor French / Le reptile (There was a crooked man…)

Posted by on 3 mai 2015

Victor French  (1934-1989)

Cascadeur à ses débuts, Victor French décroche un petit rôle dans LASSIE (1954), puis joue les bad guys dans les westerns, son premier film est Les sept mercenaires (1960), puis La montagne des neuf Spencer (1963), de nombreuses séries dont Rawhide, Le Virginien (série, 1963), Cimarron, Charro (1969), Une poignée de plombs (69), Cutter’s trail (1970), Le reptile (70), L’Indien (1970), Rio Lobo (70), c’est le shérif dans Deux hommes dans l’Ouest (71), Les collines de la terreur (72), Riding for the Pony Express (1980)
Il apparait dans 18 épisodes de Gunsmoke (dont il réalisa aussi 5 épisodes), joue dans Bonanza, La grande caravane, Les mystères de l’Ouest, Le cheval de fer, il devient vraiment célèbre en incarnant Isaiah Edwards dans la série La petite maison dans la prairie, puis en devenant la vedette de la sitcom CARTER COUNTRY en 1977. Enfin, Les routes du paradis (1984-89).

Méchant dans Les collines de la terreur, heureusement Charles Bronson est là…

Très méchant dans Rio Lobo


Le reptile (There was a crooked man…)
de et produit par Joseph L. Mankiewicz (1970) ****

Un bandit est incarcéré dans une prison de l’Arizona. Il convainc ses co-détenus d’organiser une évasion en leur faisant miroiter un trésor caché.

Le reptileAvec Henry Fonda, Kirk Douglas, Hume Cronyn, Burgess Meredith, Warren Oates, Lee Grant, Victor French, Arthur O’Connell, Alan Hale Jr., Jeanne Cooper, Gene Evans, Larry D. Mann, Ann Doran.

Henry Fonda

Joseph L. Mankiewicz nous plonge dans une prison crasseuse en plein désert américain, une grande partie du film est tourné dans cette prison, que la production mit sept semaines à construire. Tous les personnages, hors-la-loi comme hommes de loi, sont de cyniques crapules… pire que dans les western-spaghetti ! Le cinéaste  joue avec les codes du cinéma italien et les détourne. Le mot ‘reptile’ vient du fait que le personnage joué par Kirk Douglas a dérobé une somme d’argent qu’il a cachée dans un puits de serpents venimeux. C’est un de ses meilleurs rôles : un bagnard amoral à forte tête.
Film très original, qui n’a pas pris une seule ride, produit par Mankiewicz lui-même, chanson de Trini Lopez.  Un must !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *