browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Ugo Tognazzi / La sceriffa (Bang-bang à italiana) / Touche pas à la femme blanche ! (Non toccare la donna bianca) / I magnifici tre (Os 3 magnificos)

Posted by on 1 janvier 2015

Ugo Tognazzi (1922-1990)

La sceriffa

Le viril Ugo Tognazzi, vedette d’inombrables comédies italiennes, et de LA CAGE AUX FOLLES, a tourné quelques films d’aventures dès les années 50 dont des westerns humoristiques :
Il jouait Colorado Joe dans La sceriffa (1959), puis Un dollaro di fifa (1960), qui est un pastiche de Rio Bravo, I magnifice tre (61), et aussi le curieux western de Marco Ferreri : Touche pas la femme blanche (1974).
Il donnait aussi la réplique à Jane Fonda dans BARBARELLA en 1968, film futuriste… toujours dans le registre de l’humour.

Ugo Tognazzi


La sceriffa (Bang-bang à italiana) (The sheriff)
eurowestern (italien) ** de Roberto Bianchi Montero (1959)


Avec Tina Pica, Ugo Tognazzi, Benito Steffanelli, Livio Lorenzon, Tino Scotti, Franco Balducci, Stelio Candelli…

Des bandits terrorisent Rio Donkey. Ils tuent le shérif et sa femme, une Napolitaine âgée, le remplace…

Savez-vous que bien avant la puissante vague des westerns européens des Winnetou côté allemand et des Sergio Leone côté italien, l’Italie avait déjà ses westerns… avec Ugo Tognazzi ! Et on y trouve déjà des acteurs comme Benito Stefanelli qui s’illustreront plus tard dans le genre. Le héros de cette comédie est une femme-shérif ! Alfonso Brescia est assistant-réalisateur.  Tognazzi tourne une seconde comédie western en 1960 : Un dollaro du fifa


Touche pas à la femme blanche ! (Non toccare la donna bianca)
Franco-italien de Marco Ferreri (1974)


Avec Catherine Deneuve, Marcello Mastroianni (Custer), Michel Piccoli (Buffalo Bill), Philippe Noiret, Ugo Tognazzi, Serge Reggiani (Crazy Horse), Darry Cowl…

Jean Yanne et Michel Piccoli produisent en 1974 cette comédie satirique, tournée aux Halles à Paris qui montre la bataille de Little Big Horn ou la destruction des pavillons Baltard à Paris. Etrange reflet de son époque, mais pas vraiment pour les amateurs de westerns… Ce fut un échec, et on comprend pourquoi… Ce n’est pas le premier western d’Ugo Tognazzi, il avait joué dans les années 50-60 dans trois westerns humoristiques.


I magnifici tre (Os 3 magnificos)
Italien de Giorgio Simonelli (1961) ** 


Avec Ugo Tognazzi, Walter Chiari, Raimondo Vianello, Dominique Boschero, Anna Ranalli

Réalisé par un spécialiste du genre, on retrouve pour une 2e fois Tognazzi dans un western. Un des scénaristes est le frère de Sergio Corbucci, Bruno.

Dominique Boschero 28-11-68 Ciné revue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *