browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

The patriot : le chemin de la liberté/René Auberjonois

Posted by on 6 décembre 2019
The patriot : le chemin de la liberté (The Patriot)
de Roland Emmerich (2000)

Avec Mel Gibson, Heath Ledger, René Auberjonois, Joely Richardson, Jason Isaacs, Tchéky Karyo, Lisa Brenner, Tom Wilkinson, Adam Baldwin, Skye McCole Bartusiak

1776 – Benjamin Martin, veuf, élève ses 7 enfants dans sa plantation de Caroline du Sud. C’est le début de la rébellion contre les Anglais. Benjamin refuse de combattre avec les insurgés. Mais quand l’impitoyable colonel Tavington tue sous ses yeux son fils cadet, avant de détruire sa propriété, il rejoint l’armée en déroute de Burwell. Il recrute des miliciens…

Le grand souffle hollywoodien pour ce film d’action et mélodramatique époustouflant dans la tradition des grandes épopées, qui exalte le mythe de la nation américaine, aucun temps mort et Mel Gibson au top de sa forme, transformé en super-héros invincible… parfois un peu caricatural. Skyle McCole Bartusiak, qui joue sa fille, est décédée en juillet 2014… et René Auberjonois en décembre 2019.

Francis Marion… peu de ressemblance avec M. Gibson !

Le Journal de Mickey publia en 1976 plusieurs histoires du Renard des Marais. Le film comme cette BD s’inspirent de la vie de Francis Marion, surnommé « Le renard des Marais », un des grands héros de la guerre d’Indépendance des Etats-Unis. The « swamp fox », son surnom, vient du fait que son Q.G. était situé dans les marais de Caroline du Sud.


Décès de RENE AUBERJONOIS
(1 juin 1940-décembre 2019)
Rene Auberjonois compte d’illustres ancêtres : descendant de Joaquim Murat, roi de Naples et de Sicile, et de Caroline Bonaparte, sœur de Napoléon Bonaparte (la mère de René est Laure Louise Napoléone Eugénie Caroline Murat), petit-fils d’un célèbre peintre suisse, René Auberjonois, et fils de l’écrivain Fernand Auberjonois… Pas moins !

Il débute sur les planches à la fin des années 60, jouant avec Katharine Hepburn, et au cinéma dans les premiers films de Robert Altman, on le verra dans le KING KONG de 1976, il est célèbre pour avoir eu un rôle récurrent dans la série STAR TREK : DEEP SPACE NINE, et le film STAR TREK VI (1991) et surtout pour avoir été la voix de nombreux personnages de dessins animés, dont LES SCHTROUMPFS ; le dernier en date étant POUND PUPPIES, depuis 2010.
Il refusa le rôle de Bosley dans CHARLIE ET SES DROLES DE DAMES.

Westerns avec Rene Auberjonois.
John McCabe (1971) de Robert Altman
Le retour des mystères de l’Ouest  (1979) Tvfilm de Burt Kennedy
More wild wild West (1980) Tvfilm avec Burt Kennedy
Longarm (1988) Tvfilm de Virgil W. Vogel
BILLY THE KID (1989) Tvfilm de William A. Graham
BILLY THE KID (1989) Série (Voie additionnelle)
LUCKY LUKE (1992) Série avec Terence Hill
NED BLESSING : THE TRUE STORY OF MY LIFE (92) Tvfilm de Peter Werner
WILD CARD (1992) Tvfilm de Mel Damski
THE BALLAD OF LITTLE JOE (1993) de Maggie Greenwald
LOS LOCOS (1997) de Jean-Marc Vallée
The Patriot (2000) de Roland Emmerich

JOHN McCABE


Skyle McCole Bartusiak
(28-9-1992/juillet 2014)

Cette jeune comédienne disparue tragiquement en 2014 était la fille de Mel Gibson dans The Patriots : le chemin de la liberté en 2000. Skyle McCole Bartusiak avait joué depuis dans de nombreuses séries et le téléfilm Beyond the prairie, part 2 (The true story of Laura Ingalls Wilder), téléfilm en lien avec La petite maison dans la prairie.
Le fils de Michael Landon l’avait ensuite dirigée dans A la conquête d’un cœur (2003), western romantique avec Dale Midkiff.
Sa mère Helen est également comédienne, elles avaient joué ensemble dans TWELVE HUNGRY MEN en 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *