browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

The Homesman / Hilary Swank

Posted by on 19 juillet 2014

The Homesman
(2014) de Tommy Lee Jones **

De et avec Tommy Lee Jones, Hilary Swank, Meryl Streep, James Spader, William Fichtner, John Lithgow, Barry Corbin. Sortie : 18 mai 2014

Adapté d’un roman de Glendan Swarthout. Produit par Luc Besson.

1854. Trois femmes ayant perdu la raison sont confiées à Mary Bee Cuddy, une pionnière du Nebraska âgée de 31 ans. Sur la route de l’Iowa, où ces femmes vont pouvoir trouver refuge, elle croise le chemin de George Briggs, un vagabond qu’elle sauve de la pendaison. Ils s’associent pour affronter les périls de la vie sauvage dans les grands espaces de la frontière… Mary Bee ne sera pas épargnée par la violence des personnages et des événements qu’elle va croiser…

Deuxième long-métrage de Tommy Lee Jones réalisateur, l’acteur, qui a dans ce film la gueule burinée et crevassée à souhait, donne la réplique à Hilary Swank, avec aussi Meryl Streep et John Lithgow.
C’est un Pioneer Picture, western évoquant la vie dure des pionniers du Far West, genre de films qu’affectionne particulièrement Tommy Lee Jones, comme Les cowboys de John Wayne dont il voudrait faire un remake (voir en bas de page). Reflet de notre époque, c’est sombre, pessimiste et sans espoir, les personnages suivent une trajectoire à laquelle ils ne peuvent échapper, la folie ou la mort sont les seules destinations.

Dans la forme c’est du pur western, les grands espaces sont magnifiés, mais l’histoire est avant tout un drame psychologique poignant et insolite, qui montre l’inhumanité de certains hommes dit civilisés et l’humanité chez d’autres qui sont en marge, on rejoint dans un certain sens le cinéma de John Ford ou de Budd Boetticher.
Les cadrages (comme au début le paysage vu à travers la grange où sont les ânes, ou les plans superposés où Hilary Swank et Tommy Lee Jones se lavent le visage) sont subtils, Tommy Lee Jones campe un personnage pittoresque, bourru et désillusionné, avec un talent inouï. Il analyse la fragilité psychologique et le caractère imprévisible et primitif de ces pionniers plongés dans une nature sans concession, personne n’est épargné.
Les Indiens eux-mêmes ne sont pas idéalisés et montrés comme des personnages impulsifs qui ne songent qu’à dépouiller les Blancs de leurs biens.
Le scénario réserve quelques surprises détonantes… sur lesquelles on gamberge bien longtemps après la fin du film.

Bande annonce :

♣ Tommy Lee Jones voudrait tourner un remake d’un western de John Wayne :

Un remake des Cowboys par Tommy Lee Jones



Hilary Swank
(née en 1974)


Elle donne la réplique à Tommy Lee Jones dans son western The Homesman où elle connait un sort tragique. Belle performance, dans la lignée de ceux qu’elle interprète au cinéma depuis le début des années 1990. Elle est vraiment révéle par le drame BOYS DON’T CRY en 1999 puis INSOMNIA. C’est aujourd’hui une des actrices les plus douées de sa génération, dont le talent est reconnu par des réalisateurs comme Clint Eastwood (MILLION DOLLAR BABY) ou Brian de Palma (LE DAHLIA NOIR)

 

dans INTERVIEW allemand

 

 

(De gauche à droite) L'actrice australienne Miranda Otto, l'actrice danoise Sonja Richter, le réa...

Cannes :Miranda Otto, Sonja Richter, Tommy Lee Jones, Hilary Swank

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *