browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Robert Stack

Posted by on 29 janvier 2014
Robert Stack (13 janvier 1919/14-5-2003)

Une fracture au poignée empêche ce sportif de poursuivre la carrière dont il rêvait. Il débute comme comédien, et reprend cette activité après la guerre en 1948, dans deux superbes films aux titres français ressemblants, ECRIT DANS LE CIEL de William Wellman et ECRIT SUR DU VENT de Douglas Sirk. C’est la série LES INCORRUPTIBLES, de 1959 à 1963, qui en fait une vedette, il y interprétait avec talent Eliott Ness, le flic en lutte contre les gangs mafieux de Chicago.

cinérevue 1975

Robert Stack avait tout le profil pour devenir une grande star de westerns, comme Randolph Scott, s’il avait voulu perséverer dans le genre. Il en a néanmoins tourné quelques uns, et de bonne facture :

Badlands of Dakota (1941)
Men of Texas
(1942) de Ray Enright
My outlaw brother (1951) de Elliott Nugent
War paint (1953) de Lesley Selander
Conquest of Cochise (1953) de William Castle

L’or et l’amour (1956) de Jacques Tourneur
The honorable Sam Houston (1975) Tvfilm de Richard T. Heffron

avec Tony Franciosa et Gene Barry

Interview Ciné-revue 1975 :
 » Les films policiers bouleversent considérablement les notions que les enfants ont du bien et du mal, étant donné que les chefs de gang, les caïds de la mafia et les criminels sont présentés comme des héros sympathiques. Ce qui aggrave le tout, c’est que, en même temps, les policiers sont caricaturés et ridiculisés. Il y a un parti pris d’autant moins acceptable qu’il ne repose sur aucune vérité, bien au contraire. »

son premier western : Badlands of Dakota

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *