browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Cesar Romero / Frontier Marshal

Posted by on 2 juillet 2014
CESAR ROMERO (15-1-1907/1-1-1994)

Cesar Romero- cinerevue 1979

Né de parents cubains à New York, cet acteur aux airs de latin lover a repris au cinéma le fameux personnage de Cisco Kid en 1939, après Warner Baxter : c’était dans The Cisco kid and the lady de Herbert I. Leeds, il en tournera cinq autres, jusqu’à 1941. Mais il débute dans le western avec The gay Caballero en 1935, dont il est la vedette. Il était surnommé ‘Butch’ à Hollywood.
En 1954, il jouait le marquis de Labordère, aide de camp de Maximilien, qui propose aux aventuriers Gary Cooper et Burt lancaster de combattre dans les troupes gouvernementales… dans Vera Cruz.

avec Gary Cooper dans Vera Cruz


♣ Ses autres westerns :

Diamond Jim (1935)
Return of the Cisco Kid (1939)
Frontier Marshal (L’aigle des frontières) (39) : rôle de Doc Holliday
The Cisco kid and the Lady (1939)
Viva Cisco Kid (40) ; Lucky Cisco Kid (40)
The Gay Caballero (40)
Romance of the Rio Grande (41)
Le Roméo errant (41)
Villa !! (58)
Broken sabre (Le sabre brisé) (1965), montage de 3 épisodes du Proscrit
A talent for loving (69)
The red, white, and black (70)
Les orgueilleux (72)
Lust in the dust (85)

Et des séries comme Zane Grey Theater, ZorroRawhide… Bonanza… La grande caravane

avec G. Cooper et Burt Lancaster (Vera Cruz)

Burt Lancaster, Cesar Romero, Gary Cooper, Henry Brandon et C. Romero


L’aigle des frontières (Frontier Marshal)
d’Allan Dwan (1939) *** 

Avec Randolph Scott (Wyatt Earp), Cesar Romero (Doc Holliday), John Carradine, Ward Bond, Nancy Kelly, Binnie Barnes, Lon Chaney Jr., Joe Sawyer.

Wyatt Earp accepte de devenir marshal et de rétablir l’ordre à Tombstone.

Petit budget de la Fox et distribution très fordienne pour raconter Wyatt Earp, Doc Holliday et l’histoire d’OK. Corral : une biographie très romancée, qui inspira John Ford pour sa Poursuite infernale en 1946.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *