browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Robert Loggia / Les ranchers du Wyoming (Cattle King)

Posted by on 5 décembre 2015

Robert Loggia (Roberto Loggia) (Robertson Loggia)
(1930-2015)


Des débuts dans MARQUE PAR LA HAINE au côté de Paul Newman en 1956 pour cet acteur italo-américain prolifique, qui joua ensuite dans plusieurs séries dont des westerns : La grande caravane, Les mystères de l’Ouest, Rawhide, Gunsmoke, La grande vallée, Le grand Chaparral, les long-métrages Les ranchers du Wyoming (1963) et Belles de l’Ouest (1994), dans lequel il poussait la chansonnette (interprétant ‘Lorena‘).


Il était aussi Joseph dans LA PLUS GRANDE HISTOIRE JAMAIS CONTEE (1965), Faustino Morales dans CHE ! (1969), Sadate dans UNE FEMME NOMMEE GOLDA, Pappy Jack dans GLADIATOR, le general Grey dans INDEPENDENCE DAY, on le vit en outre dans de nombreux polars et thrillers, et fut la vedette de la série NICK MANCUSO, LES DOSSIERS SECRETS DU FBI en 1990. Robert Loggia venait de jouer dans HOSPITAL ARREST, une comédie avec Martin Kove.


Les ranchers du Wyoming (Cattle King)
de Tay Garnett (1963) **


1883. Les propriétaires de ranchs luttent contre les éleveurs de bétail qui veulent faire passer leurs bêtes dans les propriétés entourées de barbelés et le droit de les faire paitre. Sam Brassfield (Robert Taylor), le chef de l’opposition, se retrouve dans le collimateur de l’association des éleveurs. L’éleveur Clay Matthews (Robert Middleton) tente de faire voter une loi.

Et avec Robert Loggia, Joan Caulfield, Larry Gates, Malcolm Atterbury, William Windom, Virginia Christine, Richard Devon, Robert Ivers, John Mitchum, Don Beddoe…

De nombreux westerns évoquèrent les barbelés morcelant la prairie et la lutte entre ranchers et éleveurs itinérants, de L’homme qui n’a pas d’étoile à Open Range plus récemment, celui-ci est un des westerns les moins connus de Robert Taylor, et un de ses derniers.
Il tournera encore La pampa sauvage, Le justicier de l’Arizona (un téléfilm ressorti en salles), le téléfilm et deux épisodes de la série Hondo. L’italo-américain Robert Loggia tourna dans de nombreuses séries western, mais c’est un de ses deux seuls long-métrages dans le genre, avec Belles de l’Ouest en 1994.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *