browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Ronald Reagan / La reine de la prairie / Le mariage est pour demain

Posted by on 24 août 2013

Ronald Reagan ( 6-2-1911 ou 1912/5-6-2004)

Ronald Reagan

S’il était réputé pour n’avoir pas un talent extraordinaire, l’acteur qui allait devenir gouverneur de Californie en 1966 et Président des USA en 1980 était un très bon cavalier et avait un sens de l’humour et de la dérision, il se surnommait lui-même un « Errol Flynn à la manque » ! Il a tourné dans près de 80 films et série, et a présidé la Screen Actors Guilde, qui défend les intérêts professionnels des comédiens.
Son épouse Nancy Reagan, ancienne starlette de séries B, est décédée en mars 2016.

♥ Ses westerns (films et téléfilms) :
1938 : Cowboy from Brooklyn de Lloyd Bacon
1940 : La piste de Santa Fé de Michael Curtiz
1941 : The Bad man (Pancho le Bandit) deRichard Thorpe
1950 : Le dernier bastion de Lewis R. Foster
1953 : Quand la poudre parle de Nathan Juran
1954 : La reine de la prairie de Allan Dwan
1955 : Le mariage est pour demain de Allan Dwan
Il a aussi joué dans plusieurs épisode des Aventuriers du Far West en 1964-65 et dans les séries western Zane Grey Theater, La grande caravane.

Polar :
STORM WARNING (1951) de Stuart Heisler



La reine de la praire (La reine de Montana) (Cattle queen of Montana) d’Allan Dwan (1954) ***

Le combat de la fille d’un éleveur (Barbara Stanwyck) contre un fermier (Gene Evans) qui s’est emparé des biens de son père, elle va se trouver deux alliés, un Indien (Lance Fuller) qui prend sa défense, et un agent secret du gouvernement (Ronald Reagan).

Et avec Anthony Caruso, Jack Elam, Yvette Dugay, Morris Ankrum.

Belle histoire d’amitié entre une Blanche et un Indien, de lutte entre éleveurs, fermiers et Indiens, avec le futur Président des USA Ronald Reagan.
Même s’il est rarement mentionné comme un western pro-indien, ce classique s’inscrit clairement sur la voie ouverte par La porte du diable et La flèche brisée en 1950. C’est aussi un western féministe car le héros principal est une femme.

cinérevue


Le mariage est pour demain (Le bagarreur du Tennesse) (La cité des plaisirs) (Tennessee’s partner)
de Allan Dwan (1955) ***

 

Un joueur nommé Tennessee est amoureux de Duchesse, tenancière d’une maison close. Il est sauvé d’une tentative de meurtre par un certain Cowpoke…

Avec John Payne, Ronald Reagan, Rhonda Fleming, Coleen Gray, Anthony Caruso, Morris Ankrum, Leo Gordon, Chet Brandenburg, Angie Dickinson.

Cette très bonne série B vaut le détour pour sa distribution : il y a la magnifique rousse Rhonda Fleming, c’est la première apparition dans un western d’Angie Dickinson, qui crèvera l’écran trois ans plus tard dans Rio Bravo avec John Wayne… Elle donne la réplique au futur Président des USA Ronald Reagan (qu’elle retrouvera dans le polar THE KILLERS en 1964) et à John Payne, spécialiste de séries B polars et westerns.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *