browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

John Qualen / Le doigt sur la gâchette (At Gunpoint)

Posted by on 24 août 2013
JOHN QUALEN (8-12-1899 à Vancouver/12-9-1987)

 

John Qualen

D’origine norvégienne, son vrai nom est Joahn Mandt Kvalen, cet acteur prolifique débute à Broadway et démarre au ciné dans un Laurel et hardy puis avec John Ford, il interprète de sympathiques et débonnaires personnages, parfois naïfs et maladroits, et quelque fois des immigrés nordiques comme dans NOTRE PAIN QUOTIDIEN (1934) ou CASABLANCA en 1943. Il poursuivra sa carrière malgré une cécité précoce, jusqu’en 1974, 13 ans avant sa mort.

John Qualen, John Wayne
LES HOMMES DE LA MER

Ses westerns :La jolie batelière (1935)
Arizona Bill (1937) de J. Walter Ruben
La ruée sauvage (1938) de James P. Hogan
Trafic d’hommes (39) de WS Van Dyke
The shepherd of the hill (41) de Henry Hathaway
La belle du Montana (51) de Allan Dwan
Ambush at Tomahawk Pass (1953) de Fred F. Sears
Tornade (1954) d’Allan Dwan
Le doigt sur la gâchette (1955) de Alfred L. Werker
La prisonnière du désert (1956) de John Ford
Johnny Concho (1956) de Don McGuire
Les loups dans la vallée (57) de Gordon Douglas
Le diable dans la peau (60) de George Sherman
Le grand Sam (1960) de Henry Hathaway
Les deux cavaliers (1961) de John Ford
L’Homme qui tua Liberty Valance (62) de John Ford
Les Cheyennes (1964) de John Ford
Calloway le trappeur (1965) de Norman Tokar
Les quatre fils de Katie Elder (65) de Henry Hathaway
Gros coup à Dodge City (65) de Fielder Cook
L’Honorable Griffin (1967) de James Neilson
Les cinq hors-la-loi (1968) de V. Mc Eveety
Les séries Lawman, Le VirginienBonanza, Laramie, Cheyenne.

Johnny Concho - Frank Sinatra


Le doigt sur la gâchette (At Gunpoint) de Alfred L. Werker (1955) 

Avec Fred MacMurray, Dorothy Malone, Walter Brennan, Tommy Rettig, Skip Homeier, John Qualen, Whit Bissell, Dabbs Greer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *