browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

George Peppard / Les canons de Cordoba (Cannon for Cordoba)

Posted by on 31 janvier 2014
 GEORGE PEPPARD (1-10-1928/8-5-1994)

Beau blond aux yeux bleus, il commence par des études de piano puis devient un jeune premier et héros de films de guerre, d’aventures et de westerns.

Le crépuscule des aigles avec Ursula Andress

Il est d’abord remarqué par son rôle de fils illégitime de Robert Mitchum dans CELUI PAR QUI LE SCANDALE ARRIVE (1960), il est à son apogée dans LE CREPUSCULE DES AIGLES en 1966, il incarne un officier de l’armée de l’air allemand flirtant avec Ursula Andress. Et connait un regain de popularité à la télévision dans les années 80 avec la série L’AGENCE TOUS RISQUES, dans la peau du colonel John ‘Hannibal’ Smith.

avec Jean Seberg (Pendulum)

Les ambitieux

Il avait été pressenti pour le rôle que tient Steve McQueen dans Les sept mercenaires, en 1960…
Ses deux rôles les plus mémorables dans des westerns sont ceux du garçon qui quitte sa famille et s’engage pour l’Union pendant la guerre de Sécession dans La conquête de l’Ouest  en 1962 (il chante Home in the meadow) et celui de l’homme qui s’oppose au despote Dean martin dans Violence à Jericho (1967).
Trois autres westerns : Les canons de Cordoba (1969), Le dernier train pour Frisco (71) et le téléfilm Los Bravos (72), téléfilm de Ted Post.

george Peppard

dessin de Didgiv

 


Les canons de Cordoba (Cannon for Cordoba) de Paul Wendkos (1969) *

1916. Le rebelle mexicain Cordoba (Raf Vallone) vole six canons au général Pershing (John Russell), qui envoie le soldat Douglas (George Peppard) pour les récupérer. Celui-ci recrute un trio et avec un officier mexicain et une femme, attaquent la forteresse de Cordoba…

Et avec Giovanna Ralli, Gabriele Tinti, Peter Duel, Don Gordon, Nico Minardos, John Larch, Francine York, Hans Meyer, Barta Barri, Cris Huerta, Aldo Sambrell.


Il y a comme un air des Professionnels, de QUAND LES AIGLES ATTAQUENT ou des Cent fusils dans ce western américain de Paul Wendkos tourné en Espagne, beaucoup de mouvement pour George Peppard très à l’aise dans un rôle d’aventurier, entre les nombreuses scènes d’action, ce veinard connait les délices de Capoue dans les bras de jolies jeunes demoiselles comme Giovanna Ralli et Francine York.
Compositeur des Sept mercenaires, Elmer Bernstein livre une partition musicale entraînante, la réalisation est conventionnelle, sans surprise, l’ensemble n’a comme but que de divertir.

Francine York

Giovanna Ralli

Giovanna Ralli – cinérevue 1976

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *