Hostiles

Hostiles (2017) de Scott Cooper

Avec Christian Bale, Rosamund Pike, Ben Foster, Q’orianka Kilcher, Peter Mulan, Adam Beach, Wes Studi

Nouveau western, présenté au Telluride Film Festival (USA) et au Toronto International Film Festival (Canada), en septembre 2017. L’histoire : en 1892, un officier de l’Armée américaine (C. Bale) accepte à contrecoeur d’escorter un chef cheyenne (W. Studi) et sa famille désirant retourner sur leurs terres ancestrales, du Nouveau Mexique jusqu’aux terres verdoyantes du Montana.
Ils vont croiser la route d’une jeune veuve (Rosamund Pike) dont la famille a été massacrée dans les Plaines. Ensemble, ils vont devoir affronter de nombreux dangers, dont les Comanches hostiles. Tourné en anglais et en langue cheyenne avec un budget de 55 millions de dollars, dans la même veine que Danse avec les loups -qui était doté d’un budget deux fois inférieur- et de La prisonnière du désert dans ce dernier film, John Wayne traversait des territoires hostiles pour retrouver sa nièce enlevée enfant par des Indiens. Un western aux airs de thriller, par moments brutal et sanglant, qui montre comment la nation américaine s’est forgée, âprement, dans la violence, le sang et les larmes.
Pas de date de sortie prévue pour l’instant en France mais vu les critiques élogieuses, cela ne saurait tarder.
Christian Bale, Q’orianka Kilcher et Wes Studi sont à nouveau réunis, ils avaient déjà joué ensemble dans Le nouveau Monde en 2005.

Première image officielle pour Hostiles de Scott Cooper

Résultat de recherche d'images pour "hostiles 2017"

Q’orianka Kilcher

Olive Thomas

(1894-1920 à Neuilly-sur-Seine)

Résultat de recherche d'images pour "olive thomas"

Oliveretta Elaine Duffy grandit dans le Pittsburgh industriel et est mariée à l’âge de 16 ans, elle divorce deux ans après.
Elle gagne un concours de plus belle fille à New York et rejoint les Ziegfield Follies, elle pose nue pour le célèbre peintre Alberto Vargas.
Triangle Pictures la prend sous contrat, et elle tourne alors des films dès 1916, son mariage avec Jack Pickford (le frère de Mary) va l’aider à se faire un nom dans le cinéma. A la fin des années 1920, elle est une star montante et avant Clara Bow, impose le look de « garçon ».

Olive Thomas Picture

Chapeau melon et bottes… John Steed aurait aimé !

Elle meurt accidentellement empoisonnée au mercure au cours d’un voyage à Paris le 10 septembre 1920 avec Jack Pickford ; c’est une des plus grandes beautés de l’époque, et nombre des rôles qui furent attribués dès 1922 à Clara Bow lui seraient certainement revenus, si elle n’avait connu ce destin tragique.

stanlawsBetweenPoses1915

Olive par Stanislaw (1915)

Scandale. Sa mort fut un des premiers scandales d’Hollywood. Certains parlent de suicide. On découvre que Jack Pickford est atteint de syphilis et que la bouteille de mercure lui a été prescrite par un médecin français. On conclut à une mort accidentelle, la jeune femme aurait bu le poison en pensant qu’il s’agissait d’aspirine.

le célèbre portrait que Vargas fit de Olive Thomas en 1920

et au crayon… Olive Thomas par Didgiv

Richard Anderson

Décès de Richard Anderson (8-8-1926/31/08/2017)

Richard AndersonL’idole de Richard Norman Anderson quand il était petit était Gary Cooper, il l’a même rencontré plus tard.
S’il a fait lui aussi une longue carrière au cinéma, c’est néanmoins le petit écran qui lui a ouvert les portes de la renommée : Richard Anderson est mondialement connu pour avoir tenu deux rôles réguliers dans trois séries à succès : celui du frère du docteur Kimble dans LE FUGITIF et Oscar Goldman dans L’HOMME QUI VALAIT TROIS MILLIARDS et SUPER JAIMIE

Richard Anderson

Richard Anderson

Dès le début des années 50, on le découvre dans des films de guerre et des westerns : The vanishing westerner, son premier, en 1950, est signé Philip Ford (le neveu de John), puis il a un petit rôle dans le magnifique Au-delà du Missouri (1951).
Il est le lieutenant Beecher qui prépare son mariage dans l’enceinte du Fort Bravo commandé par William Holden et menacé par les Indiens Mescaleros, c’était en 1953 et signé de John Sturges, un des meilleurs westerns de cette époque.

Richard Anderson, Lee Majors

Richard Anderson, Lee Majors

Suivent Le shérif aux mains rouges (1959), Les détrousseurs (1967) avec Jack Lord et James Farentino, Macho Callahan (70), Les Centaures, un film sur le rodéo en 1972.
Il est le major général Meade dans la fresque militaire Gettysburg en 1993.

FORT BRAVO

William Holden, Richard Anderson
FORT BRAVO

Les détrousseurs

Et  dans les séries :
Un shérif dans Zane Grey Theater, Ricardo del Amo dans Zorro (58-59), deux épisodes de la série Au nom de la loi… (60-61).
L’Homme à la carabine (60 à 63), Le Virginien (63), le juge Lander dans Les aventuriers du Far West (65), capitaine Bragg dans Cimarron (67), Bonanza (67), Les mystères de l’Ouest (68)… La grande vallée (5 épisodes, 69), La grande caravane, Gunsmoke (64, 70 et 74), The misadventures of sheriff Lobo (80).

Résultat de recherche d'images pour "richard anderson"

Polar :
STORM WARNING (1951) de Stuart Heisler
SF :
PLANETE INTERDITE (1956) de F.M. Wilcox

♥ Vie privée. Sa première femme était la fille d’Alan Ladd et sa seconde épouse, la fille de Norma Shearer et d’Irving Thalberg.

Fredric March

Né un 31 août…
Fredric March (1897-1975)

Résultat de recherche d'images pour "fredric march"

Grande vedette américaine des années 1930. Soldat puis employé de banque, il monte sur les planches en 1920, et au cinéma, gagne un Oscar pour le rôle de Mr Hyde dans Dr JEKYLL AND Mr. HYDE, un second pour LES PLUS BELLES ANNEES DE NOTRE VIE. Il incarne avec talent à l’écran de grands personnages littéraires ou historiques comme Jean Valjean ou Christophe Colomb, Marcus préfet de Rome, Mark Twain, Jean Lafitte dans LES FLIBUSTIERS, on l’a vu dans quelques bons films noirs, de guerre, et aussi un western, Hombre, en 1967.

, Fred Kohler Sen., Der Freibeuter von Louisiana

Anthony Quinn, Akim Tamiroff, Fredric March : Les flibustiers

100 photos sur :
http://www.cinema.de/stars/star/fredric-march,1557586,ApplicationStar.html

Fredric March-Dr Jekyll and Mr Hyde

, Man nannte ihn Hombre

Martin Balsam, Fredric March, Diane Cilento : Hombre

Miriam Hopkins, Gary Cooper, Fredric March par didgiv

DESIGN FOR LIVING : Gary Cooper, Miriam Hopkins, Fredric March – dessin de Didgiv

R.I.P Jerry Lewis

Résultat de recherche d'images pour "jerry lewis"

Résultat de recherche d'images pour "jerry lewis western"
Résultat de recherche d'images pour "jerry lewis"

Le trouillard du Far Westen entier… en VO