browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Noel Neill (Noel Darleen Neill)

Posted by on 12 juillet 2016

Décès de Noel Neill (1920-2016)

Miss Metropolis Daily Planet


Noel Neill Picture
Encore une belle -et discrète- étoile évanescente de l’âge d’or d’Hollywood à avoir rejoint le Paradis des Reines du 7e Art. Petite rousse aux yeux bleus, un côté glamour et une moue mutine qui plaisent aux producteurs, elle est la toute première comédienne dans les années 1950 à incarner, dans deux serials de la série SUPERMAN, Lois Lane, journaliste du Metropolis Daily Planet.
Adolescente, elle pose comme modèle photo puis, pendant la guerre joue la pin-up, c’est l’icône sexy préférée des GI’s (après Betty Grable).
Elle débute comme chanteuse et danseuse dans des night-clubs (le Ciro, le Mocambo et le Trocadero).
Repérée alors par Bing Crosby, elle chante au Turf Club (Californie), puis de la scène est propulsée sur le grand écran, elle signe pour la Paramount en 1941, devenant par la suite une des stars emblématiques de la Monogram, compagnie spécialisée dans les petits budgets et séries B. Un petit rôle en 1946 de fille de vestiaire dans LE DAHLIA BLEU, une star est née, la jolie rousse apparaîtra ensuite dans de nombreux films et séries -environ 70-, surtout des musicals, polars et aussi une poignée de westerns, essentiellement des séries B, dont certaines signées Yakima Canutt, et aussi deux westerns low budget sur les frères James, suivront des séries dérivées de serials comme The Lone ranger.
Elle fera une réapparition remarquée en 1978 dans le rôle de la mère de Lois Lane, dans le SUPERMAN de Richard Donner.

♣ Westerns :
Prairie Chickens (1943) de Hal Roach Jr.
Over the Santa Fe trail (1947) de Ray Nazzaro
Adventures of Frank and Jesse James (1948) de Fred C. Bannon et Yakima Canutt
Gun runner (1949) de Lambert Hillyer
Son of a Badman (1949) de Ray Taylor
The James Brothers of Missouri (1949) de Fred C. Bannon
The Lone Ranger (1951) Série
Abilene Trail (1951) de Lewis D. Collins
Whistling Hills (1951) de Derwin Abrahams
Montana Incident (1952) de Lewis D. Collins
Lawless rider (1954) de Yakima Canutt

Noel Neill and George Reeves 

NEILL

Peggy Castle et Noel Neill admirent une maquette de building sur une photo promotionnelle de INVASION USA

♦ Fille d’un journaliste (éditeur au Star Tribune), son premier job, étudiante, fut d’écrire des articles pour un quotidien féminin. Elle réalisera son rêve au cinéma en devenant journaliste… de fiction… au Daily Planet !

Noel Neill cropped.jpg

Neill in 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *