browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Nino Castelnuovo / La récompense (The reward) / Efrem Zimbalist Jr.

Posted by on 9 décembre 2014

Nino Castelnuovo (1936)

De ROCCO ET SES FRERES (1960) au PATIENT ANGLAIS (1996) en passant par LES PARAPLUIES DE CHERBOURG (64), l’étalon italien Castelnuovo affiche un beau parcours cinématographique. Il tourne dans un giallo (NUE POUR L’ASSASSIN (1975) et aussi dans plusieurs  westerns : avec Max Von Sydow en 1965 dans La récompense, en 1966 dans Le temps du massacre, en 69 dans Cinq hommes armés


La récompense (The reward)
Américain de Serge Bourguignon (1965) *

De Serge Bourguignon
Musique : Elmer Bernstein
Photo : Joseph MacDonald

Avec Max von Sydow (Scott), Yvette Mimieux (Sylvia), Efrem Zimbalist Jr. (Frank), Gilbert Roland (Carbajal), Emilio Fernandez (Lopez), Nino Castelnuovo (Luis), Henry Silva (Joaquin), Rodolfo Acosta (Patron), Julian Rivero (le vieux).

Des chasseurs de primes capturent un fugitif recherché, dont la tête est mise à prix 50 000 dollars, mais sur le voyage du retour, ils vont s’affronter pour espérer avoir chacun la plus grosse part du butin.

Curiosité que cette petite production américaine aux airs de western européen, dotée d’un casting international, réalisée par un Français, Serge Bourguignon (qui cartonna avec LES DIMANCHES DE LA VILLE d’AVRAY), et tourné à Tucson en Arizona, mais ce fut un gros échec.
C’est un western contemporain, avec de superbes paysages pourtant, magnifiquement photographiés par Joseph MacDonald (L’Or de MacKenna), et la musique d’Elmer Bernstein -toujours un régal !- mais, hélas, une interprétation inégale et une désagréable impression de déjà vu. Avec la grande star du cinéma mexicain, et révolutionnaire emprisonné dans les années 1920, Emilio Fernandez.


Efrem Zimbalist Jr. (30-11-1918/2-5-2014)

Fils d’un grand violoniste et de la chanteuse Anna Gluck, Cet acteur né à New York joua dans près de 100 films et séries. Il chantait Oh Susannah et All quiet along the Potomac Tonight dans un épisode de Maverick de 1958, The Jail at Junction Flats

Ses autres westerns :
L’esclave libre (1957)
Sugarfoot (série, 1958)
The Alaskans (série, 1960)
Bronco (série, 1961)
Rawhide (série, 1965)
La récompense (1965) de Serge Bourguignon
Les nouvelles aventures de Zorro (série, 1990) Rôle de Don Alejandro de la Vega

SEULE DANS LA NUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *