browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Nick Nolte / Dirty Little Bill / The ridiculous 6

Posted by on 3 janvier 2015

NICK NOLTE (1941)

Nick Nolte -- cinerevue
Un parcours assez classique pour ce beau et viril blond du Nebraska : des débuts au théâtre à Pasadena, des séries, dont Gunsmoke en 1974, et celle qui le révéla au public : LE RICHE ET LE PAUVRE en 1976, son premier film est un western, Billy Le Cave (1972) dans lequel il jouait un chef de gang, puis un superbe film d’aventures LES GRANDS FONDS en 1977, sa notoriété explose avec 48 HEURES (1982) avec Eddie Murphy, le thriller LES NERFS à VIF  en 1991, il incarne Thomas Jefferson dans Jefferson à Paris (1995), Max Hoover dans LES HOMMES DE L’OMBRE (96), puis LA LIGNE ROUGE (98), HULK (2003), il vient de tourner dans une comédie western (son premier du genre), The ridiculous 6 (2015) de et avec Adam Sandler…

Nick Nolte -cinerevue

 


Dirty Little Bill
de Stan Dragoti (1972) *

Avec Michael J. Pollard, Richard Evans, Lee Purcell, Charles Aidman, Dran Hamilton, Mills Watson, Gary Busey, Dick Van Patten, Ed Lauter, Nick Nolte.

Film réaliste aux airs de documentaire, démystifiant le hors-la-loi Bill Bonney. Débuts à l’écran d’Ed Lauter, et dans un second rôle, on aperçoit Dick Van Patten, récemment disparu : c’est le papa veuf de HUIT çA SUFFIT !
C’est le tout premier film dans lequel apparait Nick Nolte, dans le rôle d’un chef de gang (son tout premier rôle était dans un autre western, la série Les aventuriers du Far-West, trois ans auparavant).


The ridiculous 6
Comédie-western de Frank Coraci (2015)

Un bandit qui a été élevé chez les Indiens découvre qu’il a cinq demi-frères. Ils se lancent tous à la recherche de leur père.

Avec Adam Sandler, Terry Crew, Jorge Garcia, Taylor Lautner, Rob Schneider, Steve Zahn, Harvey Keitel, Nick Nolte, Danny Trejo, Steve Buscemi, John Turturro

Premier western d’Adam Sandler, spécialiste de comédie. Passée inaperçue, un peu éclipsée par l’actualité des sorties d’autres westerns plus importants : Les Huit salopards, The revenant et en janvier de Jane got a gun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *