browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Tomas Milian / Bracelets de sang (Il giustiziere sfida la città)

Posted by on 23 mars 2017
Décès de Tomas Milian (3 mars 1932 à La Havane-2017)

Américain né à Cuba (Tomas Quintin Rodriguez), il passe par l’Actor’s studio puis Broadway, est remarqué par Bolognini, suit une belle carrière en Italie, il deviendra une figure emblématique du western spaghetti et du polar italien, avec des réussites comme BANDITS à MILAN en 1968, gros succès du cinéma italien de cette époque signé Carlo Lizzani, ou BRACELETS DE SANG (1975) d’Umberto Lenzi (voir ci-dessous), FLICS EN JEANS (1976) avec Jack Palance.


Il est étonnant dans le rôle du tueur fou de Bounty Killer, devenant une grande vedette du western-spaghetti, souvent dans des films de Giulio Petroni et Sergio Corbucci.

Tomas Milian était aussi en vedette de deux gialli, LA VICTIME DESIGNEE en 1971 avec Katia Christine. Et LA LONGUE NUIT DE L’EXORCISME en 1972.


Ses westerns
 :
Colorado (1966) de Sergio Sollima
Les tueurs de l’Ouest (1967) de Eugenio Martin
Tire encore si tu peux (1967) de Giulio Questi
Il était une fois en Arizona (1967) de Sergio Sollima
Sentence de mort (1968) de Mario Lanfranchi
Saludos, Hombre (1968) de Sergio Sollima
Trois pour un massacre (1969) de Giulio Petroni
O Cangaçeiro (1970) de Giovanni Fago
Companeros (1970) de Sergio Corbucci
Far West story (1972) de Sergio Corbucci
On m’appelle Providence (1972) de Giulio Petroni
Ci risiamo, vero Provvidenza ? (1973) de Alberto de Martino
Le blanc, le jaune et le noir (1975) de Sergio Corbucci
4 de l’Apocalypse (1975) de Lucio Fulci
Deux cow-boys à New York (1994) de Gregg Champion
Amistad (1997) de Steven Spielberg


Bracelets de sang (Il giustiziere sfida la città) (1975) de Umberto Lenzi

Le frère d’un biker est tué en enquêtant sur le kidnapping d’un jeune homme, victime d’une guerre entre deux familles du Crime.

Avec Tomas Milian, Joseph Cotten, Maria Fiore, Femi Benussi, Mario Piave, Silvano Tranquili, Shirley Corrigan, Ida Galli, Michael Forest

Casting haut de gamme pour ce polar tourné à Milan. C’est Tomas Milian, qui en lisant le roman ayant inspiré RAMBO chercha des producteurs pour le porter à l’écran. Il n’en trouva pas mais fut autorisé à porter le nom de Rambo pour ce polar, dans lequel il joue un biker tout vêtu de cuir ayant une gueule à la SERPICO. plutôt influencé, du propre aveu du cinéaste, par les films de Don Siegel. En fait, il s’inspire plus précisément du roman de Dashiel Hammet, Red Harvest, qui inspira Kurosawa (YOJIMBO) et Sergio Leone (pour A fisful of dollars) : un justicier se venge de deux familles criminelles qu’il va détruire.
Brelan de charme : les Italiennes Femi Benussi et Ida Galli, qui jouèrent dans de nombreux gialli et westerns spaghetti, et l’Anglaise Shirley Corrigan.

Shirley Corrigan

Femi Benussi (cinérevue 1977)

Ida Galli (dans un western)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *