browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Michael Forest / Troppo rischio per un uomo solo/ Randado, ville sans loi (Border shootout)

Posted by on 25 février 2015

Michael Forest
(George Celik) (Gerald Charlebois) (Mike Forest) (Michael Forrest) (Russell Thor) (1929)


Acteur fétiche de Roger Corman -qu’il croisa dans les cours de Jeff Corey- dans les années 50, une deuxième carrière en Italie dans les années 1970, ce grand gaillard continue de tourner…
Des débuts pour la télévision, dont les séries Lawman, Cheyenne…  Zane Grey Theater, Bonanza, Zorro en 58… Rintintin en 57… Laredo, Tales of Wells Fargo,et La grande caravane, Le VirginienHave gun – will travel, Laramie, puis dans des films de SF…
Et des westerns :
Le vengeur (1957), Les compagnons de la gloire (65), Les 100 fusils (1969), The silent gun (téléfilm-69), The last rebel (71), La rançon du tueur (72), I bandoleros della diocesima ora (72), Cotter (73), Mannaja, l’homme à la hache (77), Randado, ville sans loi (90), Cowboy bebop, le film (2001), The scarlet worm (2011)

dans ZORRO à ses débuts

Vu aussi dans des gialli :
LA LONGUE NUIT DE l’EXORCISME
L’ASSASSINO è COSTRETTO AD UCCIDERE ANCORA
NUE POUR L’ASSASSIN

des polars :
LE TEMOIN à ABATTRE (1973) avec Franco Nero
BRACELETS DE SANG (1975) d’Umberto Lenzi avec Tomas Milian
PROFESSION GARDE DU CORPS (1975) de Tonino Valerii

Le témoin à abattre

site officiel :
http://www.mikeforest.com/zorro.html


Troppo rischio per un uomo solo (Dérapage) (1973) de Luciano Ercoli

Avec Giuliano Gemma, Nieves Navarro, Venantino Venantini, Michael Forest, Stella Carnacina, Carlo Gentili, Isabelle Marchal, Christa Linder, Marguerite Horowitz, Carla Mancini, Nello Pazzafini

A race-car driver must elude the police and two rival criminal organizations as he tries to locate a suitcase full of heroin and absolve himself of murder.

Scénario d’Ernesto Gastaldi pour ce très bon polar taillé sur mesure pour Giuliano Gemma, entouré de solides seconds rôles du genre comme Venantino Venantini ou Nello Pazzafini, c’est l’âge d’or en Italie du western-spaghetti et du polar à l’Américaine, dans lesquels viennent jouer parfois des stars américaines comme Kirk Douglas (UN HOMME à RESPECTER avec aussi G. Gemma), celui-ci bénéficie d’un suspense haletant et de belles cascades coordonnées par Rémy Julienne, et comme dans les films de cette époque, d’une palette de jolies filles, ici l’Espagnole Nieves Navarro, Stella Carnacina et Christa Linder, que l’on vit dans plusieurs westerns européens. La guest-star américaine est en l’occurrence Michael Forest, acteur fétiche de Roger Corman, vu aussi dans de nombreux westerns.

Stella Carnacina playboy 1975

christa linder

Christa Linder (cinérevue 1977)

Nieves Navarro


Randado, ville sans loi
de Chris McIntyre (1990) ***


Avec Michael Forest, Cody Glenn, Michael Horse, Charlene Tilton, Glenn Ford, Michael Ansara

Un jeune rancher est nommé député dans une petite ville qui vit sous la domination d’un despote, le fils d’un des pionniers qui a fondé la cité.

Ce film tourné dans l’Arizona d’après un roman d’Elmore Leonard  est le dernier western de Glenn Ford, dans la peau d’un shérif vieillissant, et aussi de Michael Ansara. Avec aussi Charlene Tilton, héroine du feuilleton DALLAS.

Michael Ansara, Glenn Ford

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *