browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

John McIntire

Posted by on 17 août 2013
 (27-6-1907/30-1-1991)

John McIntire

C’est un des plus célèbres seconds couteaux –avec parfois des têtes d’affiche- du western des années 40 à 60…
Avec son apparence assez rude et terre à terre, mais avec un brin de tendresse et d’humour, comme Ward Bond, il campait à merveille de valeureux cow-boys et des personnages pittoresques.
Son talent a une autre facette : il pouvait aussi incarner de splendides méchants, comme il le fit pour Anthony Mann dans trois de ses westerns : Winchester 73, Je suis un aventurier et Du sang dans le désert.
John McIntire ()

A l’ASSAUT DU FORT CLARK

Ses premiers westerns sont deux films de George Sherman, Bandits de grands chemins (1948) biographie romancée du bandit Black Bart, et Le barrage de Burlington (48), tous deux avec Yvonne de Carlo, puis Saddle tramp (50), Embuscade (1950) avec Robert Taylor, A l’assaut du Fort Clark (War arrow) (1953) sur la guerre qui oppose la cavalerie américaine, les Séminoles et les Kiowas pour le contrôle des plaines du sud.
Il joue le rancher qui charge Robert Taylor de convoyer 200 femmes vers leurs futurs époux dans Convoi de femmes en 1951…
Il joue avec Rock Hudson dans Victime du destin de Raoul Walsh et aussi dans Le traître du Texas (52) puis avec Tyrone Power dans Le gentilhomme de la Lousiane (1953).

John McIntire, Burt Lancaster (BRONCO APACHE)

BRONCO APACHE

En 1954 vient un magnifique western, dans lequel le vieux chef apache Geronimo (Monte Blue) vaincu par la cavalerie américaine dans Bronco apache (1954), s’avance, dans le premier plan du film, vers les soldats de l’US army, avec le calumet de la paix, et qui fait hisser le drapeau blanc… qu’abat d’un coup de carabine le guerrier Massai (Burt Lancaster), le chef américain, que joue McIntire, tire et touche seulement son cheval…

Puis ce sont des séries B, Quatre tueurs et une fille  (1954), La montagne jaune (1954) de Jesse Hibbs… Et un grand western de et avec Burt Lancaster en 1955 : L’Homme du Kentucky.

L’homme du Kentucky (B. Lancaster, John McIntire)

Suivront Les forbans (1955), série B de Jesse Hibbs avec Anne BaxterLe juge Thorne fait sa loi (Stranger on horseback) (1955) de Jacques Tourneur, l’excellent Coup de fouet en retour (1956) de Sturges avec Richard Widmark, Du sang dans le désert (57), Lueur dans la forêt (1958) avec Fess Parker et Le shérif aux mains rouges (59) avec Joel McCrea

En 1960, McIntire interprète le shérif Al Chambers du célèbre thriller d’Hitchcock PSYCHOSE

Il poursuit avec des westerns dans les années 60 :

Les sept chemins du couchant (Seven Ways From Sundown) (1960) avec Audie Murphy… Les rôdeurs de la plaine (1960) avec Elvis Presley… Les deux cavaliers de John Ford (1961) avec Stewart et Widmark…

Il incarne un conducteur de diligence blessé par les homme du despote Dean Martin dans Violence à Jericho (1967), puis le Juge Parker de Une bible et un fusil (1975) qui, exacerbé par la justice expéditive de Rooster Cogburn (John Wayne), lui demande de rendre son insigne.
On le verra encore dans Les nouvelles filles de Joshua Cabe (1976), Honkytonk man d’Easywood en 1982 et dans le téléfilm Lone star (1983).

John et sa fille Holly – La grande caravane

Son dernier film est TURNER ET HOOCH en 1989 avec… Tom Hanks.

John McIntire a joué dans de nombreuses séries western comme Wichita Town (59)… Zane Grey theater... Bonanza ou Au nom de la loiLaramie et a été très populaire dans deux séries westerns, il reprit le rôle que tenait Ward Bond dans 152 épisodes de La grande caravane, après la mort de ce dernier, et était le frère de Charles Bickford dans la série Le Virginien.

Polars :
QUAND LA VILLE DORT (1950)

Famille.
Sa femme était l’actrice Jeanette Nolan, ils eurent un fils qui est également acteur, Tim McIntire et une fille Holly McIntire (photo ci-contre). Celle-ci a joué dans neuf série, dont La grande caravane avec papa, Rawhide et Le Viriginien.

John boit le café avec Elvis… Flaming star

Dans Je suis un aventurier (avec le chapeau noir)

Avec Tyrone Power dans Le gentilhomme de la Louisiane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *