browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Jayne Mansfield / La blonde et le shérif (The sheriff of fractured Jaw) / Connie Francis

Posted by on 15 août 2013

JAYNE MANSFIELD (19-4-1933/29-6-1967)

Jayne Mansfield cinérevue 1974
Vera Jayne Palmer a connu une fin tragique : elle est morte décapitée dans sa voiture qui s’encastra contre un camion, sur une route menant à La Nouvelle-Orléans, en juin 1967.

Elle est un des grands sex-symbols des années 50 et 60, une des nombreuses imitatrices marchant sur les traces de Marilyn Monroe, comme Mamie Van Doren, elle mise tout sur son physique et ses mensurations exceptionnelles.

Jayne Mansfield

Jayne Mansfield (ciné revue 6 avril 67)Sa carrière se résume à 34 films et séries, entre 1955 et 1968. Un an après LA BLONDE ET MOI, célèbre comédie rock’n’rollesque (dans laquelle Gene Vincent lançait son fameux Be Bop a Lula), Jayne Mansfield tourne en 1957 dans une comédie-western : La blonde et le shérif (sorti en 59) avec Kenneth More et Bruce Cabot, la star de KING KONG.
Elle y chantait In the valley of love, mais était en réalité doublée par Connie Francis.
Lorsque les producteurs de cinéma ne veulent plus d’elle, elle se contente d’ apparitions dénudées dans des boîtes de nuit.

Jayne Mansfield

(cinérevue 27 oct.66)

 

********* Jayne sexy…

 
 

 

Avec Tommy Noonan dans PROMISES (1963)

Jayne Mansfield par mario

Jayne Mansfield par svetliaciok


La blonde et le shérif (The sheriff of fractured Jaw)-Anglo-américain de Raoul Walsh (1958) ** 
Un gentleman anglais voyageant au Far West empêche une attaque d’Indiens dans la diligence dont il est passager. Arrivé en ville, il est nommé shérif pour débarrasser la cité de ses bandits.


Avec Kenneth More, Jayne Mansfield, Henry Hull, Bruce Cabot, Chief Jonas Applegarth, Al Mulcok.

Raoul Walsh s’essaie à la comédie western avec cette une production anglaise qui enchaîne les gags plus ou moins subtils, où la voluptueuse  Jayne Mansfield joue une saloon girl, la chanson « The Valley of Love » est interprétée par Connie Francis. Avec dans un petit rôle Al Mulock, acteur qui se suicidera en 1968 sur le tournage d’Il était une fois dans l’Ouest.



Connie Francis (1938)


Actrice et chanteuse (de son vrai nom Concetta Rosemarie Franconero) née dan le New Jersey, surnommée The queen of song, elle débute à 11 ans dans un show comme chanteuse et accordéoniste. On la voit dans deux films pour teenagers rock’n’roll devenus culte : ROCK ROCK ROCK ! (1956), JAMBOREE ! (57), puis CES FOLLES FILLE d’EVE, EN SUIVANT MON CŒUR, LOOKING FOR LOVE, WHEN THE BOYS MEET THE GIRLS, on l’entend dans les BO de ces films et aussi notamment dans La blonde et le shérif (c’est elle qui chante In the valley of love), LE VOL DU PHENIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *