browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Dorothy Malone / La furieuse chevauchée (Tall man riding)

Posted by on 20 janvier 2018
Décès de DOROTHY MALONE (30-1-1925/2018)

Née à Chicago mais ayant passé sa jeunesse au Texas, Dorothy Malone signe un contrat avec la RKO puis Warner Bros, elle a commencé à jouer dans des comédies et mélodrames.

Elle est remarquable en nymphomane dans le film noir LE GRAND SOMMEIL (1946) avec Humphrey Bogart et dans le mélo ECRIT SUR DU VENT en 1956, pour lequel elle reçoit un Oscar, ou en alcoolique dans UNE FEMME MARQUEE (1958).
Dorothy Malone affiche aussi pas mal de westerns au compteur, beaucoup de séries B, mais quelques-uns plus ambitieux, comme L’Homme aux colts d’or en 1958.
Ou encore dans la peau de Belle, l’adolescente dont tombe amoureux Kirk Douglas, dans El Perdido, en 1961, il s’agit en réalité de sa fille, ce western abordait le thème de l’inceste ; Lauren Bacall, amie du producteur du film –Kirk Douglas– avait refusé de l’interpréter…

Richard Widmark, Dorothy Malone

Richard Widmark, Dorothy Malone
WARLOCK

Dorothy Malone a aussi joué dans Les chevaliers du Texas (1949) de Ray Enright, La fille du désert (1949), puis :

L’Homme du Nevada (1950)… Saddle legion (51)… Les série B Quand la poudre parle (Cinq jours de terreur) (1953) de Nathan Juran,  Jack Slade le damné (1953), Les brigands de l’Arizona (1954), La furieuse chevauchée (1955) de Lesley Selander.
Le doigt sur la gâchette (1955), Cinq fusils à l’Ouest (55) de Roger Corman, Les piliers du ciel (56) de George Marshall, Tension à Rock City (56), Quantez, Leur Dernier Repaire (1957) de Harry Keller avec Fred MacMurray.

Elle a terminé avec les série Cimarron city (58) et Les aventuriers du Far West (61), son dernier film, en 1992, sera le thriller BASIC INSTINCT avec Sharon Stone.

El Perdido tournage (Kirk Douglas, Dorothy Malone)

El Perdido tournage (cinerevue)

 

Dorothy Malone

cinerevue 1975

Dorothy Malon

ciné revue 1968

 


La furieuse chevauchée (Tall man riding) (1955) *

De Lesley Selander
Scénario : Joseph Hoffman, Norman A. Fox (d’après son roman)

Avec Randolph Scott (Larry Madden), Dorothy Malone (Corinna), Peggie Castle (Reva), William Ching (Rex), John Baragrey (Cibo), Robert Barrat (Tucker). Et John Dehner, Paul Richards, Lane Chandler, Buddy Roosevelt, Cap Somers, Dub Taylor.

1892 dans le Montana. Larry Madden revient à Little River pour se venger du riche éleveur Tucker Oway, qui l’humilia il y a des années en le fouettant en public, pour l’éloigner de sa fille Corinna. En arrivant vers la ville, il prend la défense d’un homme attaqué par des bandits, un des hors-la-loi est tué. Larry apprend que celui qu’il a sauvé est Rex, l’époux de Corinna, il le conduit au ranch de son ennemi…

Randolph Scott

Une histoire banale de vengeance sur fond de lutte entre colons et ranchers, une série B à petit budget donc de bonne facture, malgré un scénario un peu complexe. Lesley Selander est un honnête artisan du genre, mais il n’a pas toujours l’efficacité ou le génie d’un Budd Boetticher ou d’un Ray Enright.
De bons seconds rôles malgré tout, dont John Dehner, qui joue l’avocat ripoux, et deux vedettes féminines habituées du genre –Dorothy Malone et Peggie Castle– partagent l’affiche avec l’impeccable Randolph Scott, celui qu’on surnommait à Hollywood le «Gary Cooper du pauvre», pour le nombre de série B qu’il a tournées, celle-ci n’est pas du meilleur cru.

 * Randolph Scott règle ses comptes…

* Dorothy Malone et Robert Barrat :
Dorothy Malone, Robert Barrat, Der Teufel im Sattel

plaquette originale – disponible à riowestern@outlook.fr

Randolph Scott – dessin de Didgiv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *