browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Lucretia Love (Lucrezia Love) / Vaya con Dios gringo (Dieu est avec toi, Gringo) / Un colt dans le poing du diable (Una colt in pugno al diavolo) / Les deux fils de Trinita (I due figli di Trinita)

Posted by on 14 juin 2014

Lucretia Love (Lucrezia Love)

Lucretia Love Ciné-revue 1971Vaporeuse Texane passionnée de natation ayant fait ses premiers pas à Broadway avant de prendre son envol pour l’Italie où elle s’illustre dans les films d’aventures, westerns, comédies (ZENABEL), érotiques (LA VIE SEXUELLE DE DON JUAN), thrillers, giallo (L’ASSASSINO HA RISERVATO NOVE POLTRONE et PROSTITUZIONE (deux films de 1974) et films d’horreur (LA POSSEDEE), quelques fois avec Edwige Fenech, elle eut des têtes d’affiche dès l’année 1973 avec DIARIO DI UNA VERGINE ROMANA. Son dernier film date de 1980.

Lucretia Love

cinérevue 1973

♦ Westerns avec Lucretia Love :
Vaya con dios gringo (1966) de Edoardo Mulargia
Un colt dans le poing du Diable (1967) de Sergio Bergonzelli
Les deux fils de Trinita (1972) de Osvaldo Civirani

Les deux fils de Trinita

Lucretia Love

par Angelo Frontoni (cinerevue decembre 1976)

Lucretia Love

 

 

Lucretia Love

cinérevue 1973

Lucretia Love

 

 


Vaya con Dios gringo (Vete con Dios, gringo) (Good Luck, gringo) (Dieu est avec toi, Gringo)
Italo-espagnol de Edoardo Mulargia (1966) ***

 

Les frères Cris tuent le frère de Gringo et le font accuser, ainsi que son ami Mexico, pour meurtre . Tous se retrouvent en prison, ils s’évadent et rejoignent un village. On les reconnait et ils prennent alors une otage, Carmen. Gringo tente de la protéger et est abandonné seul dans le désert…

Avec Glenn Saxson, Lucretia Love, Ignazio Spalla, Aldo Berti, Livio Lorenzon, Dino Strano, Giovanni Ivan Scratuglia, Tom Felleghy, Vincenzo Musolino.

Le héros est un acteur hollandais, la belle une Américaine, les seconds rôles sont tenus par des Italiens dont le barbu Ignazio Spalla, qui excellait dans les rôles de Mexicains et bandits, dans le même registre que ceux tenus par Fernando Sancho. Bonne musique de Felice di Stefano, fortement influencée par celle d’Ennio Morricone. ça fait partie des bonnes surprises du genre.

Film complet en Espagnol :


Un colt dans le poing du diable (Una colt in pugno al diavolo)
Italien de Sergio Bergonzelli (1967) **

 

Avec George Wang, Bob Henry, Marisa Solinas, Lucretia Love, Jerry Ross, Luciano Benetti.

Un des cinq westerns de Bergonzelli, qui passera aux films érotiques dans les années 70. Ce n’est pas son meilleur.


Les deux fils de Trinita (I due figli di Trinita) (Two sons of Trinity)
Italien de Osvaldo Civirani (1972) ** 


Avec Franco Franchi, Ciccio Ingraccia, Lucretia Love, Anny Degli Uberti, Franco Ressel, Fortunato Arena, Goffredo Unger, Andrea Scotti, Remo Capitani.

Comédie western avec le duo loufoque Franchi/Ingrassia, qui étaient un peu les Jerry Lewis/Dean Martin italiens des années 70, ils parodiaient aussi allègrement le tandem Terence Hill/Bud Spencer. Un des rôles féminins est tenu par Lucretia Love, blonde et vaporeuse Texane qui fera essentiellement carrière en Italie. C’est un de ses trois westerns, avec Vaya con dios Gringo (1966) et Un colt dans le poing du Diable (1972).

Film complet en Italien :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *