browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Hélène Chanel : L’invincible cavalier masqué (L’invincibile cavaliere mascherato) (L’invincible cavalier noir) / Cjamango (Cjamango, o Vingador) (Les deux pistolets de Cjamango)

Posted by on 7 février 2015
Hélène Chanel (Hélène Chancel, Helen Chanel, Sherill Morgan, Sheryll Morgan, Helen Stoliaroff) (12-6-1941)

Française née à Deauville et aux origines russes, Hélène Chanel est une  icône du cinéma italien des années 60.

Elle débute comme modèle, avant de jouer en 1959 dans LES DRAGUEURS avec Ugo Tognazzi, puis dans des comédies et des péplums.
Un joli minois avec une moue boudeuse qui apporte, comme Monica Randall ou Silvana Bacci, une touche de séduction dans le monde très viril du western. Mais elle n’a pas joué dans des œuvres majeures du genre. Elle apparaîtra dans un roman photo en 1967.

UN DOLLARO DI FIFA

Son premier western est Un dollaro di fifa (1960) comédie pastiche de Rio Bravo avec Ugo Tognazzi, elle a le premier rôle féminin, et idem dans ses autres westerns :  L’Invincible cavalier masqué (63) d’Umberto Lenzi avec Pierre Brice.
Puis, CALIBRE 32 (1967), CJAMANGO (1967), Con lui la cavalca la morte (1967).

 

Elle a joué deux fois dans des westerns comiques du duo Franchi-Ciccione : DUE MAFIOSI NEL FAR WEST (1964), elle interprète une captive dans DUE RRRINGOS NEL TEXAS (67) de Marino Girolami.

Giallo :
CALL GIRLS 66 (1965) de Roberto Mauri (plutôt un polar)
LA MORT SONNE TOUJOURS DEUX FOIS (1969)

Un dollaro di fifa avec Dominique Boschero

———————–

L’invincible cavalier masqué (L’invincibile cavaliere mascherato) (L’invincible cavalier noir)-Eurowestern italo-français d’Umberto Lenzi (1963) ** 


Avec Pierre Brice, Daniele Vargas, Hélène Chanel, Massimo Serato, Gisella Arden

Pierre Brice, qui tourne à cette époque les Winnetou joue le rôle de Don Diego/Zorro dans ce film de cape et d’épée qui comporte des éléments de film d’horreur. Lenzi fera un 2e Zorro avec Pierre Brice la même année : Maciste contre Zorro, avec Maria Grazia Spina.


Cjamango (Cjamango, o Vingador) (Les deux pistolets de Cjamango)
Italien de Edoardo Mulargia (1967) **

Un gang s’intéresse à l’or qu’a gagné Cjamango dans une partie de poker…

Avec Ivan Rassimov (aka Sean Todd), Mickey Hargitay, Hélène Chanel, Livio Lorenzon, Ignazio Spalla, Piero Lulli, Federico Boido, Nino Musco, Giorgio Sabatini, Fred Coplan,

Cjamango n’a pas l’étoffe d’un Django ou d’un Sartana… mais c’est un western italien, et une série B, plutôt bien réalisé et qui vaut le détour, il s’inspire du classique américain Shane avec Alan Ladd.

German trailer

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *