browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Les tuniques écarlates (North West Mounted Police) / Preston Foster / Geronimo le peau rouge (Geronimo le peau-rouge) (Geronimo) (Geronimo !)

Posted by on 8 août 2013

Les tuniques écarlates (North West Mounted Police)
De et produit par Cecil B. DeMille (1940) ****

dessin de Didgiv

Production et distribution : Paramount.
Scénario : Jesse Laskey Jr., Alan Le May, Gardner Sullivan
Musique : Victor Young.
Durée : 126 mn.

Avec Gary Cooper : Dusty Rivers
Madeleine Carroll : April Logan
Paulette Godard : Louvette Corbeau
Preston Foster : sergent Jim Brett
Robert Preston : Ronnie Logan
Georges Bancroft : Jacques Corbeau
Lynne Overman : Tod McDuff
Akim Tamiroff : Dan Duroc
Lon Chaney Jr. : Shorty
Francis McDonald : Riel
Et Regis Toomey, Robert Ryan, Douglas Kennedy, Rod Cameron, Chief Thundercloud, Soledad Jimenez, Kermit Maynard, Chief John Big Tree, Monte Blue, Chief Yolawchie…

cinérevue 1973

Un Texas ranger va au Nord Ouest du Canada à la recherche d’un meurtrier, qui se trouve être à la tête d’une rebéllion de métis. Il va faire équipe avec un membre de la police montée canadienne.

1885. Quinze ans après l’écrasement de la révolte conduite par Louis Riel, quelques Texas rangers viennent aider la police montée canadienne –les « Tuniques écarlates »- pour réprimer une nouvelle révolte contre la domination britannique au Canada (les métis, aidés des Indiens, veulent chasser les Blancs du Canada) dans le Nord Ouest du pays.
Parmi eux se trouvent le Ranger Dusty Rivers, dont est amoureuse une sang-mêlé, Louvette Corbeau, que courtise le policier à cheval Ronnie Logan. Dusty arrive du Texas pour arrêter un meurtrier dont la tête est mise à prix (c’est Jacques Corbeau, père de Louvette et complice de Riel)…

Dusty, lui, est amoureux d’April, la sœur de Ronnie et amie du policier Jack Brett… Pour son amour pour Louvette, Ronnie abandonne sa faction et part avec sa belle.

Hélas, les Indiens font tomber les membres de la police montée dans un guet-apens… Corbeau sera tué dans un autre affrontement et Texas rangers et police montée canadienne font revenir l’ordre dans la région…

Romance et aventures époustouflantes dans ce captivant film d’aventures qui repose sur des faits réels, et qui fait vibrer les coeurs en rendant hommage à la célèbre Police montée canadienne, dont de nombreux westerns dans les années 30 et 40 narrent les aventures.
C’est le premier film entièrement tourné en Technicolor du réalisateur (et le premier film en couleur de Cooper), et un succès triomphant. Gary Cooper, Paulette Goddard et le second rôle Chief Thundercloud seront à nouveau réunis par Cecil B. DeMille en 1947 pour LES CONQUERANTS D’UN NOUVEAU MONDE, qui est également une épopée historique.
C’est un des nombreux westerns de Preston Foster, vu souvent dans des rôles d’officiers, sous-officiers et shérifs. Et le premier dans le genre de Douglas Kennedy, que l’on verra ensuite souvent dans des rôles de soldat ou de shérif dans les westerns des années 1950.

Le film reçut de nombreux prix, notamment l’Oscar meilleur montage pour Anne Bauchens.

Robert Preston, Paulette Goddard, Gary Cooper par didgiv

Paulette Goddard, Preston Foster, Gary Cooper par didgiv

dessins au crayon de Didgiv – avec teinte sépia sur photofiltre

Paulette Godard par Vargas


Preston Foster (Preston S. Foster) (24 août 1900/14 juillet 1970)


Preston Foster s’est illustré dans des comédies, films de guerre, et quelques bons westerns, quelques têtes d’affiche dans les années 40 puis surtout dans des seconds rôles, il tenait les rôles de :

Tex Randolph dans The Arizonian (1935)
Toby Walker dans La gloire du cirque (1935)
John Oakhurst dans The outcasts of Poker Flat (1937)
Capitaine Starrett dans Geronimo le peau-rouge (1939)
Sergent Brett dans Les tuniques écarlates (1940) avec Gary Cooper
Gregg Lane dans The roundup (1941)
Paxton Bryce dans Far West (1942)
Jim Brennan dans La vallée du jugement (1945)


Frank Ivey dans Femme de feu (1947) d’André de Toth
Dave Taggert dans King of the wild horses (1947)
Scotty Mason dans Thunderhoof (1948)
Kelley dans J’ai tué Jesse James (1949)
Tom Denton dans Three desperate men (1951)
Colonel Carrington dans Tomahawk (1951)
Shérif Plummer dans Montana Territory (1952)
Kurt Durling dans Quand la poudre parle
Un joueur de cartes dans The marshal’s daughter (1953)
Le juge Black dans The man from Galveston (1963) de William Conrad
Général Bateman dans Le bataillon des lâches (1964)

The outcast of Poker flat

The lady in the Morgue (1938) :

Le quatrième homme (1952) :


Geronimo le peau rouge (Geronimo le peau-rouge) (Geronimo) (Geronimo !)
de Paul Sloane (1939)* 


Un jeune officier de l’US Cavalry (Preston Foster) affronte le chef indien Geronimo (Chief Thundercloud), mais il est en conflit avec un autre officier, son propre père.

Avec aussi Ellen Drew, Andy Devine, William Henry, Monte Blue, Addison Richards, Henry Brandon, Francis Ford, Chief Thunderbird

Rare dans les westerns de cette époque, certains Indiens sont joués par des Indiens, Chief Thundercloud a même une certaine ressemblance avec son personnage, le chef apache Geronimo.

geronimo

le vrai Geronimo -dessin de Didgiv

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *