browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Les prairies de l’honneur (Shenandoah) / Glenn Corbett / Doug McClure

Posted by on 14 janvier 2014

Les prairies de l’honneur (Shenandoah)
D’Andrew McLaglen (1964-65) ***


Photo : William Clothier
Avec : James Stewart, Doug McClure, Glenn Corbett, Patrick Wayne, Gregg Palmer, Rosemary Forsyth, Philip Alford, Katharine Ross, Charles Robinson, Jim McMullan, Tim McIntire, Gene Jackson, Paul Fix, Denver Pyle, George Kennedy, James Best, Berkeley Harris, Harry Carey Jr., Kevin Hagen, Dabbs Greer, Strother Martin, Gary Epper, Edward Faulkner, Bob Steele.

1863, Viriginie. Un fermier sudiste qui refusait d’être impliqué dans la guerre entre le Nord et le Sud se voit contraint de prendre les armes…


Spécialiste du genre, Mc Laglen est capable du moyen comme du moins bon (mais rarement du meilleur) : Shenandoah fait néanmoins partie avec Chisum, de ses plus belles réussites, cette chronique relate les horreurs de la guerre de Sécession à travers le portrait d’une famille de fermiers de Virginie. Les scènes de combats sont reconstituées avec précision.
La scène où James Stewart et ses fils attaquent un train de prisonniers sudistes nécessita à elle seule huit jours de tournage. Les explosifs blessèrent plusieurs cascadeurs et James Stewart avoua lui-même avoir failli se rompre les os !

Interview de James Stewart dans Cinemonde d’avril 65 :
Cliquez sur la fiche pour l’agrandir

by Didgiv

by Didgiv

Le Trailer :


GLENN CORBETT (17-8-1930/16-1-1993)

Glenn CorbettUn physique de jeune premier à la Glenn Ford, Glenn Corbett, de son vrai nom Glenn Rothenburg, était Jacob Anderson, un des six fils du fermier et patriarche sudiste James Stewart dans Les prairies de l’honneur en 1965.

Il commença à faire l’acteur dans le théatre de son université, puis après quelques petits rôles, il est le personnage d’une série IT’S A MAN WORLD qui le rendit populaire auprès des téléspectateurs.

Puis il remplaça George Maharis dans la série Route 66, et devint la covedette de la série western The Road West en 1964…

Il a tourné dans plusieurs westerns avec John Wayne : dans Chisum (1969), il incarne Pat Garrett et dans Big Jake en 1971, un des membres du gang Fain-Richard Boone, qui enlève le petit-fils de John Wayne et Maureen O’Hara ; enfin, il a un rôle en 1983-84 dans DALLAS, qui lui assure une renommée mondiale.
Et des séries comme Le Virginien… Gunsmoke… Bonanza


DOUG MCCLURE
(11-5-1935/5-2-1995
)

Doug McClure est un célèbre second rôle du cinéma américain, une de ses plus belles performances est celle de Trampas dans la série Le Virginien, c’est le seul acteur, avec James Drury, qui a joué dans toutes les saisons de cette série, entre 1962 et 1971…

Il débute dans La loi du seigneur (1959) avec Gary Cooper, puis joue un des six fils du patriarche sudiste  James Stewart, des Prairies de l’honneur (1965) d’Andrew McLaglen… Et un des frères de la fratrie Zachary du Vent de la plaine de John Huston.

Doug McClure apparait dans un western ‘grand Nord’ allemand avec Harald Leipniz en 1972 (Die blutigen geier in Alaska) puis tourne plusieurs westerns télévisés : The rebels (79), The gambler returns : The luck of the draw (1991) avec Kenny Rogers et La revanche de l’Ouest (1994) avec Bruce Dern.
Enfin, il campe un joueur de poker dans Maverick en 1994 et joue dans Riders in the storm (1995).
Série : Lawman.

James Drury et Trampas (Doug McClure) dans le Virginien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *