browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Les Daltons arrivent (When the Daltons rode) / George Bancroft

Posted by on 27 septembre 2013

Les Daltons arrivent (When the Daltons rode)
De George Marshall (Universal) (1940) ***

Scénario : Harold Shumate, d’après les écrits de Emmett Dalton et Jack Jungmeyer

Musique : Frank Skinner
Photo : Hal Mohr

Avec Randolph Scott : Tod Jackson
Kay Francis : Julie King
Brian Donlevy : Grat Dalton
George Bancroft : Caleb Winters
Broderick Crawford : Bob Dalton
Stuart Erwin : Ben Dalton
Andy Devine : Ozark
Frank Albertson : Emmett Dalton
Mary Gordon : Ma Dalton
Et Hervey Stephens, Robert MacKenzie, Fay MacKenzie, June Wilkins, Al Bridge, Edgar Buchanan, Tom London, Lafe McKee, Yakima Canutt (cascades).

Kay Francis, Randolph Scott

Kay Francis, Randolph Scott

Le jeune avocat Tod Jackson vient au Kansas rendre visite à ses amis propriétaires d’un ranch les Dalton, dont les terres sont convoitées par une cupide société d’exploitation. Tod tente de les aider, mais une fausse accusation de meurtre fait d’eux des bandits, Tod va tout faire pour dissuader ses amis de sortir du droit chemin…

 

L’histoire romancée des frères Dalton joués par Brian Donlevy (Grat), Broderick Crawford (Bob), Stu Erwin et Frank Albertson. Randolph Scott incarne l’avocat, ami des Dalton, -c’est le héros du film. Il s’achève avec la mort des quatre Dalton, pourtant le script s’inspire de l’autobiographie de celui qui survécut en fait, Emmett autobiographie intitulée When the Dalton Rode…

Kay Francis cinerevue 1975

Kay Francis

Ce western est dans la lignée des films qui revisitent l’histoire de hors-la-loi célèbres, en les montrant sous un angle positif, ce que fait avec Billy The Kid, Billy le kid le réfractaire avec Robert Taylor en 1941, ou avec Jesse et Frank James Le brigand bien-aimé en 1939, dans lequel joue aussi Randolph Scott.
C’est une période où le public raffole de biographies à la gloire de ces bandits dont on cherche à revaloriser l’action, ou à comprendre pourquoi et comment ils sont sortis du droit chemin.
Randolph Scott tournera dans une autre histoire sur les frères Dalton, nettement plus manichéenne, Far West 89, en 1948.

Une des plus belles -et longues- fusillades de western, signée George Marshall : à voir !!!


George Bancroft (30-9-1882/2-10-1956)

 

Il quitte la Marine pour le show-business et obtient des rôles de durs dans des westerns muets des années 20, notamment avec Tom Mix : THE DEADWOOD COACH, THE RAINBOW TRAIL en 25, ou réalisé par le pionnier James Cruze : THE PONY EXPRESS (1925), avant que John Ford ne  lui donne une place dans sa diligence de la CHEVAUCHEE FANTASTIQUE en 1939 : il est le commissaire qui demande à Ringo Kid (John Wayne) de lui remettre son fusil.

George Bancroft donne alors la réplique à Randolph Scott dans LES DALTONS ARRIVENT (WHEN THE DALTONS RODE) en 1940 ou à William Holden (TEXAS, 41)…

On se souviendra aussi du criminel que recherche Gary Cooper, membre de la Police montée canadienne, dans LES TUNIQUES ECARLATES (1940) de Cecil B.DeMille.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *