browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Les cavaliers (The horse soldiers) / Constance Towers

Posted by on 18 janvier 2014
LES CAVALIERS De John Ford (1958-59) **


D’après le roman de Harold Sinclair.
Photo : William Clothier
Musique : David Buttolph

Avec :
John Wayne, William Holden, Constance Towers, Althea Gibson, Hoot Gibson, Anna Lee, Russell Simpson, Bing Russell, Hank Worden, Ken Curtis, Willis Bouchey, Stan Jones, Carleton Young, Basil Ruysdael, Strother Martin, William Henry, Chuck Hayward, Denver Pyle, Jack Pennick, William Wellman Jr.

Le Golden Boy de Hollywood, William Holden, face au Duke : John Wayne incarne le colonel Marlowe, chargé d’une mission -détruire une voie ferrée- en territoire sudiste pendant la guerre de Sécession.

Il s’oppose au commandant Kendall (Holden), médecin, qui veut prendre le temps de soigner les blessés au risque de prendre du retard sur la mission. Ils vont à un moment régler leurs comptes à mains nues dans la forêt, une belle scène d’anthologie.
Tourné l’hiver 58-59 en Louisiane, juste après Rio Bravo, ce western spectaculaire est inspiré de faits réels. Sur l’ordre du général Grant, le colonel Grierson fit un raid de 800 km en Louisiane au coeur des lignes ennemies.
On y retrouve dans un second rôle Hoot Gibson, grande vedette de westerns du cinéma muet.

Le cascadeur Fred Kennedy qui doublait William Holden mourut en sautant avec son cheval. Il avait participé aux cascades de plusieurs films de John Ford, dont La prisonnière du désert.

John Ford-dessin de Didgiv

 


Constance TOWERS (20 mai 1933)

Constance Towers révait d’être chanteuse d’opéra,; elle s’est orientée vers l’art dramatique, et a commencé dans BRING YOUR SMILE ALONG en 1955, une comédie musicale avec Frankie Laine et a joué dans trois westerns : elle était Hannah Hunter, l’aristocrate sudiste dont s’amourache John Wayne dans Les cavaliers (1959)  de John Ford, une de ses plus belles performances.
Elle a aussi joué dans Le sergent noir (1960) et dans la série Zane Grey theater en 1961. Elle a chanté à Broadway dans le revival LE ROI ET MOI en 1970, avec Yul Brynner.
Elle épousa l’acteur John Gavin, quand il était ambassadeur américain à Mexico.

Constance TOWERS et William Holden (LES CAVALIERS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *