browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Le grand Bill (Along came Jones) / Lance Fuller

Posted by on 11 août 2013

Le grand Bill (Along came Jones)
De Stuart Heisler (1945) ***

Production : Gary Cooper (pour International Pictures Inc.)
Scénario : Nunnaly Johnson d’après une histoire d’Alan Le May
Photo de Milton Krasner
Musique d’Hugio Friedhofer et Charles Maxwell
Durée : 90 mn – Noir et blanc

Avec Gary Cooper : Melody Jones
Loretta Young : Cherry de Longpre
William Demarest : George Fury
Dan Duryea : Monte Jarrad
Russel Simpson : Pop de Longpre
Arthur Loft : le shérif

Et William Robertson, Don Costello, Ray Teal, Walter Sande, Lance Fuller, Wayne Chandler, Frank Cordell, Lou Davis…

Walter Sande, Don Costello, Gary Cooper

Les palefreniers itinérants Melody Jones et son acolyte George, tout le temps en train de râler, arrivent à Paynesville, une récompense de 1000 dollars est offerte pour la capture de Monte Jarrad qui a cambriolé une diligence avec les salaires de militaires.
Hélas pour Melody, dont la selle a les initiales de Monte…  et qui lui ressemble, il est pris pour lui, et avec George, se retrouve poursuivi par cinq groupes, un « Posse » (milice) organisé par le shérif, une famille voulant venger le meurtre d’un des leurs par le bandit recherché, le détective de la société de diligence, et les militaires qui veulent récupérer leur solde… sans compter le bandit Monte, qui le poursuit aussi, car il est jaloux que Melody ait dormi dans le lit de sa petite amie !

Onze ans après THE WEDDING NIGHT, Gary Cooper, à l’époque très populaire, retrouve Stuart Heisler (qui le dirigera encore dans Dallas en 1950) pour ce pastiche de western que Cooper produit lui-même, écrit sur mesure pour lui par Nunally Johnson et Alan Le May : Cooper renvoie l’ascenseur à ce dernier puisque Nunnaly Johnson avait produit l’année précédente CASANOVA BROWN… avec Cooper déjà.

Il nous livre un grand numéro de comique, comme on ne l’avait jamais vu auparavant (sinon dans des films comme L’EXTRAVAGANT MR DEEDS), avec ce personnage de cowboy timide qui ne sait pas se servir d’un revolver et pris pour un dangereux hors-la-loi, situation donne lieu à de nombreux quiproquos. Ce western étonnant, à cheval entre deux genres, comporte aussi de belles scènes d’action, comme au début l’attaque de la diligence.

La magnifique brune Loretta Young (L’Appel de la forêt, 1935), qui avait été une enfant star, donne la réplique à Gary Cooper, c’est leur seul film ensemble et le courant semble bien passer, tout comme avec Dan Duryea, second rôle abonné aux rôles de méchants, il est ici une caricature de bandit notoire !
Mais le véritable personnage comique du film est l’ancien boxeur William Demarest, faire-valoir de Cooper.

Au total, un humour bon enfant et assez naïf, qui passe grâce au talent de ses interprètes et du réalisateur.

Cooper G.

* Gary Cooper avait déjà abordé le registre de la comédie-western en 1938 avec Madame et son cowboy de William Wyler, moins burlesque cependant que celui-ci, c’était plutôt une comédie sentimentale… dans un décor de western.

* The Coasters, en 1959, et le chanteur George Jones -récemment décédé- ont chanté Along came Jones, influencés par le titre (américain) de ce film.


LANCE FULLER (1928-2001)


1945 : Le grand Bill
1953 : A l’assaut du Fort Clark (War arrow)
1954 : Taza, fils de Cochise ; La reine de la prairie
1955 : Kentucky rifle ; joue un Indien dans La femme apache
1956 : Secret of treasure mountain ; Frontier woman ; Tension à Rock City
1959 : La chevauchée des bannis
Colt .45

La femme apache avec Joan Taylor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *