browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

La maîtresse de fer (The iron mistress) / Joseph Calleia

Posted by on 15 juin 2014

La maîtresse de fer (The iron mistress)
de Gordon Douglas (1952) **

Le bûcheron Jim Bowie (Alan Ladd) part tenter sa chance en vendant du bois à la Nouvelle-Orléans. Il courtise la jolie Judalon de Bornay (Virginia Mayo), qui lui préfère finalement la vie mondaine de la ville. Jim rentre chez lui et se fait un nom dans l’industrie du coton, Judalon revient vers lui…

Et Joseph Calleia, Phyllis Kirk, Alf Kjellin, Douglas Dick, Argentina Brunetti, Tony Caruso, Richard Carlyle…
Une peinture intéressante de la Louisiane du XIXe s., pour ce récit relatant la vie de l’aventurier Jim Bowie, mais qui prend des libertés avec la vérité historique. De l’action, du romantisme dans un film sans temps mort, Alan Ladd est en bonne forme et incarne parfaitement le héros, qui aura les traits de Richard Widmark dans Alamo de John Wayne en 1960, Jim Bowie fit partie des guerriers au sort tragique du siège d’Alamo.
Le film fut un petit succès.



Joseph Calleia (Joe Calleia) (4-8-1897/31-10-1975)

avec Charles Boyer dans ALGIERS (1938)

Ce chanteur né à Malte (Giuseppe Maria Spurrin-Calleja) est devenu au cinéma un bon second -voire troisième couteau- des années 30 jusqu’au début des années 60.

 

On se souvient de El Sordo dans POUR QUI SONNE LE GLAS en 1942, du chef des gitans qu’il incarnait dans HOT BLOOD ou encore du papa d’Anna Magnani, le vieil immigré de WILD IS THE WIND.

Quelques westerns également à son actif, dont certains avec Alan Ladd et Robin Hood of El Dorado (1936), dont il co-écrivit le scénario avec William Wellman, et aussi des séries (Have gun – will travel, Zorro…)

 

Autres westerns :
Arizona Bill (1937), Juarez (39), Mon petit poussin chéri (1940), Wyoming (1940), Four faces West (1948), The Palomino (1950), Marqué au fer (1950), La maîtresse de fer (1952), Le trésor de Pancho Villa (1955) de George Sherman, Lueur dans la forêt (1958), Alamo (1960) de et avec John Wayne.

Polar :
LA SOIF DU MAL (1958)

 

avec Jackie Cooper dans TOUGH GUY (1936)


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *