browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

La guerre dans les plaines (War on the plains) / Art Acord

Posted by on 31 décembre 2013

War on the plains (1912)

La guerre dans les plaines (War on the plains)  de Thomas H. Ince (1912) ****

Avec Francis Ford (Drake), Ethel Grandin (Ethel), Ray Myers (jeune émigrant), Howard Davies (prospecteur).
Et William Eagle Shirt, Art Acord

La tragédie vécue par les peaux-rouges lors de l’expansion vers l’Ouest, son impact sur les populations indiennes.

Considéré comme le père du western, Thomas Ince engagea pour son premier western (de 20 minutes) la troupe d’un cirque, 350 artistes, dont des cavaliers, cow-boys, Indiens… c’est notamment l’un des premiers westerns du cowboy mormon devenu champion de rodéos et acteur Art Acord.
De nombreux autres westerns ont été tournés avec cette troupe dont The Indian massacre, Custer’s Last Raid avec Francis Ford, frère du cinéaste John Ford : une reconstitution de Little Big Horn qui employa des dizaines de figurants indiens dont des Sioux.

Ince créa une véritable cité pour ses tournages, Inceville, qui comprenait un village hollandais, un campement sioux, un vrai canal et une ville du Far West !

Inceville

Thomas H. Ince et l’un de ses acteurs indiens

 ——–
Art Acord (17-4-1890/4-1-1931)

Arthemus Ward Acord, fils de mormons de l’Utah, était un véritable cow-boy qui a commencé à travailler dans un ranch et devenu roi du rodéo : il décrocha deux titres de champion du monde en 1912 et 1916…
Il a eu lors des premières années du western muet une carrière de cascadeur et d’acteur, travaillant notamment avec ses amis Tom Mix et Broncho Billy Anderson, pour le Wild West show en 1919, avec Buffalo Bill en 1911.

Il était surnommé « Le cow-boy mormon ». Des problèmes d’alcoolisme ont compromis sa carrière, il joua dans nombre de westerns courts dont la plupart ont hélas disparu.

Son premier film est le court métrage The sergeant en 1910. Puis, Pride of the range en 1910, avec Tom Mix puis : La guerre dans les plaines (1911) , Custer’s Last Fight (1912), The squaw man (1914), The wild Westerner (1919), In The Days Of Buffalo Bill (1922), Loco Luck (1927) ou The Arizona Kid en 1929 et Texas Battler en 1929.

La même année, il était arrêté pour vol et possession d’alcool fort. Si les charges contre lui furent abandonnées, il ne put revenir sur le devant de la scène et déménagea à Mexico, il redevint acteur dans des spectacles de rodéo.

Anecdote. Officiellement mort d’empoisonnement au cyanure, à Chihuahua au Mexique, bien que ses amis affirmèrent qu’il eut été tué dans une affaire d’adultère…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *