browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

La grande caravane (Jubilee Trail) /John Russell

Posted by on 14 octobre 2013

LA GRANDE CARAVANE
De Joseph Kane (1954) **

Musique : Victor Young
Scénario : Bruce Manning, d’après le roman de Gwen Bristow


Jubilee trail - Vera Ralston forrest tuckerAvec Vera Ralston : Julie Latour
Joan Leslie : Garnet Hale
Forrest Tucker : John Ives
John Russell : Oliver Hale

Et Ray Middleton, Pat O’Brien, Buddy Baer, Jim Davis, Barton McLane,Richard Webb, James Millican, Martin Garralaga, Jack Elam, Al Bridge.
Chuck Roberson (et cascadeur)

1844. Oliver, un commerçant, en route vers l’Ouest avec des marchandises convoyées par plusieurs hommes, compte présenter sa femme Garnet à sa famille, à La Nouvelle Orléans.
Ils aident Julie Latour (dont le vrai nom est Florinda Grove, elle est recherchée par la police de San Francisco).
Des Indiens attaquent et tuent Oliver, Garnet se retrouve alors seule avec ses enfants, et décide de s’installer au milieu des ranchers en Californie…

C’est le dernier western du second couteau Al Bridge, dans un petit rôle. Western en Trucolor, tourné vers Red Rock Canyon en Californie, et vendu à l’époque comme « le plus grand drame américain depuis AUTANT EN EMPORTE LE VENT », et qui a eu un budget conséquent (1,2 millions de dollars)… mais autant le réalisateur que les acteurs sont habituellement abonnés aux séries B, et la distribution souffre évidemment d’une telle comparaison. Le film fut un gros succès lors de sa sortie. Ce qui n’aurait pas été le cas sans doute avec Clark Gable ou Vivien Leigh dans les premiers rôles !

Hélas, Vera Ralston, protégée du patron de la Republic Herbert Yates, n’a rien d’une Vivien Leigh, et son interprétation est bien pâle à côté de la rousse Joan Leslie dont c’est un des 6 westerns. Mais heureusement il y a de bons seconds rôles, dont Jack Elam et Jim Davis, le futur patriarche du feuilleton DALLAS.


JOHN RUSSELL
(1921-1991)
Un nom qu’on voit souvent dans les génériques de westerns, dans des seconds rôles, il était un des affreux salopards -un des plus marquants- de Pale rider (1985). Connu aussi pour son rôle dans la série Lawman en 1958.

Westerns :
1948 : La ville abandonnée
1949 : La belle aventurière
1950 : Saddle tramp ; La femme sans loi
1951 : Le cavalier de la mort
1952 : Oklahoma Annie
1953 : Le soleil brille pour tout le monde (1953) de John Ford
1954 : La grande caravane
1955 : Quand le clairon sonnera
1957 : The Dalton Girls
1958 : Fort Massacre
1959 : Rio Bravo ; Le géant du grand Nord
1965 : Sur la piste des Apaches
1967 : Hostile Guns ; Fort Utah
1968 : Bucksin ; Ramenez-le mort ou vif !
1970 : Les canons de Cordoba
1975 : Smoke in the wind
1976 : Josey Wales hors-la-loi
1977 : Mission to glory : a true story
1982 : Honky Tonk Man
1985 : Pale rider – le cavalier solitaire
Lawman… Cheyenne… Gunsmoke

Joel McCrea, John Russell, Susan Cabot : Fort Massacre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *